• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

avril 2011 | Page 2

Vous connaissez le psoriasis ? Jusqu’à peu moi non plus, avant cette campagne lancée sur le web.

Selon l’APLCP (Association Pour la Luttre Contre le Psoriasis)qui lutte contre cette maladie de peau, la pathologie touchetrait 2 millions de français et de françaises:

« Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau, non contagieuse, caractérisée par l’apparition de plaques rouge, bien délimitées et recouvertes de squames blanchâtres. La vitesse de renouvellement se fait habituellement en 28 jours; dans le psoriasis, elle se fait entre 4 à 5 jours ce qui explique l’apparition de squames. La gravité des symptômes est variable d’un patient à l’autre, et aussi au cours du temps chez un même patient. L’évolution de la maladie reste assez imprévisible. Il affecte 3% de la population et peut apparaitre à tout âge. Le psoriasis évolue en poussées, entrecoupées de périodes d’amélioration. les poussées peuvent apparaître de façon irrégulière mais aussi à la faveur d’un stress, de certaines infections ou de la prise de certain médicaments. Il existe plusiers formes de psoriasis: le psoriasis en plaques, le psoriasis en gouttes, le psoriasis pustuleux et le psoriasis erythrodermique. « 

Forcément une telle pathologie n’arrange pas la vie de ceux qui la subissent. Mais ce n’est ni une raison pour ne pas se traiter ni une chose honteuse qui doit se dissimuler. Trop nombreux sont ceux qui se laissent gacher la vie par le Psoriasis. Du coup l’APLCP a lancé le site jenemecacheplus.com pour informer sur cette maladie non contagieuse ainsi qu’une série de vidéos pour encourager ceux qui sont atteints de cette maladie à vivre pleinement leur existence, dont cette amusant strip-tease ou encore cette douche après le match.

Ma recette de carré d’agneau en croûte de pistou (ou de pesto, cela dépend si vous préférez le terme provençal ou celui de l’Italie). Pensée de Ronde m’a rappelé, avec sa dernière recette, que cela faisait assez longtemps que je n’avais point parlé manière d’apprêter les aliments sur ce blog. Certes contrairement à Maud, Mercotte,Doriannn, Cathy ou Sonia je ne tiens pas un blog de cuisine ni même un blog de bistrot mais tout de même.

Je vais donc vous donner ma recette de Carré d’Agneau en croûte de pistou. La chose se marie bien avec un accompagnement de pommes de terres coupées en cubes, accompagnées de quelques beaux oignons.

Pour deux personnes. il faut tout d’abord, c’est obligatoire bien sûr un carré d’agneau. Vous n’y couperez pas.

A-Compter 3 côtes premières par personne, 2 si vous avez petite faim. Pour ma part je me fourni en la matière chez la Boucherie Bressanne de la place Jules Guesde. Son agneau est très bien. Précisez à votre boucher que vous préparez un carré d’agneau pour qu’il vous fasse cela dans les règles de l’art.

B-Rentrez chez vous et faites préchauffer le four à 220 C

C-Prenez- 1/2 botte de feuilles de basilic – 3 cuillères à soupe de pignons de pins – 3 cuillères à soupe de parmesan râpé- 1/2 gousse d’ail pelée- 20 cl d’Huile d’Olive

– Du sel et du poivre.

Dans un  mortier, broyez finement les pignons et le basilic, le parmesan et l’ail. Ajoutez  l’huile d’olive en remuant. – Salez et poivrez si vous le souhaitez. Voila ce qu’il faut faire si vous êtes rigoureux. Sinon mélangez à l’instinct. J’ai tendance à mettre un peu plus de fromage, de basilic également (je met presque une botte) et à remplacer le parmesan par du grana padano.

D-Disposer les carrés dans un plat allant au four, napper du mélange et enfourner. Laisser cuire une bonne vingtaines de minutes pour quatre cotes, un peu plus si vous n’aimez pas la viande rosée. Vérifiez la cuisson au centre du carré.

E-Une fois la cuisson terminée, laissez reposer quelques minutes puis servir. Accompagner d’un Cairanne, un Chateauneuf-du-Pape ou d’un autre Côte du Rhône Villages méridional.

Depuis quelques années, les chrétiens de toutes confessions, protestants, ortdohoxes, catholiques etc… de la région lyonnaise se réunissent ensemble le matin de Pâques pour célébrer le souvenir de la résurrection du Christ (sur la signification de Pâques, lisez ceci ou ceci ou ceci).

Cette année encore ils auront rendez-vous ce dimanche 24 Avril dans le Parc de Gerland pour un moment œcuménique. Pour nos amis de l’est de l’agglomération,c’est à l’Espace Protestant que seront accueillis les chrétiens pour ce moment important. Rendez-vous à chaque fois à 7 heures du matin en présence des différents responsables des églises de Lyon.

La présence de François Fillon en tant que 1er Ministre de la République Française, à la béatification de Jean-Paul II est dommageable.

Je l’ai déjà dit concernant la burqa, la République Française n’est pas un régime neutre et repose sur des valeurs spécifiques. Il ne me semble pas ici que le gouvernement les respecte, notamment dans sa dimension laique.

Que François Fillon aie envie d’aller assister en tant qu’individu à une cérémonie de ce type c’est son droit. Que l’Etat Français puisse y être représenté, par exemple par un ambassadeur, auprès de l’Etat du Vatican, d’accord, c’est même l’inverse qui serait choquant. Je n’avais, au contraire d’autres, trouvé rien d’anormal au fait que le Président de la République aille en visite officielle au Vatican. Seule complexité, la composition un peu fantaisiste de sa délégation avait de quoi surprendre.

Qu’en vertu du principe que la France serait la fille ainée de l’Eglise, titre décerné à l’époque de Clovis,on envoie le premièr personnage du gouvernement cela est tout de même fort différent. Très différent. Il y a eu une révolution française depuis et quelques autres événements. Et surtout la laicité.

SI être présent dans les temps forts des cultes qui vivent au sein de la République est parfaitement normal, assister à une béatification, c’est à dire qu’un être humain, le Pape actuel, attribue la possibilité qu’on vénére un autre être humain, le Pape précédent, c’est tout de même prendre position sur le plan religieux ce qui n’est pas le rôle du gouvernement.

En faisant cela, ce sont ceux qui ne croient pas et les autres confessions que le catholicisime qui se sentent un petit peu moins considérés comme de vrais français que d’autres. Moi inclu.

En tant que chrétien je n’ai pas spécialement été choqué par Piss Christ. J’ai juste trouvé que c’était de la provoc un peu facile et trouvé que l’artiste (chrétien lui aussi et qui expose par ailleurs des images religieuses plus classiques dans l’expo) n’arrivait d’ailleurs pas à expliquer le sens de cette œuvre. Un peu vide donc, un peu trop buzz-marketing, un peu trop provocation dénuée de contenu.

J’ai aussi songé que la polémique aurait sans doute été malheureusement bien plus intense si un Coran avait été ainsi exposé (sans parler d’un Mahomet qu’on ne peut représenter selon certains extrêmistes, Charlie Hebdo s’en souvient…) et que tout un tas de gens bien-pensants qui trouvent l’œuvre ici présentée normale avec le Christ auraient protesté. Les anti-expositions ont d’ailleurs beau jeu de dénoncer le fait que l’on s’attaque plus facilement en art au christianisme qu’aux autres religions.

Les musulmans faut-il le rappeler, ont actuellement fort à faire comme ça avec un FN qui monte, la haine de l’Islam qui grimpe, un gouvernement Guéant-Sarkozy qui les prend comme cible, des extrèmistes en burqa qui les caricaturent, et des chroniqueurs médiatiques qui font leur beurre sur leur dos. Ceci dit Jésus est aussi un personnage très important du Coran, le second derrière Muhammad.

Autre chose qui est amusante: alors que Marine Le Pen n’a que le mot laïcité à la bouche pour taper sur l’Islam, le FN a manifesté au nom de la défense du chrisitianisme…va comprendre.

Mais je suis sûr d’une chose: bien loin d’être des vrais chrétiens purs de purs, les gens qui ont saccagé l’exposition, abimant, au côté de l’image d’un Christ dans de l’urine, une innocente photo de bonne soeur, sont en fait quelque part des idolatres.

Oui.

Des idolâtres qui confondent les images et le divin.

Confondre l’image du Christ avec le Christ lui-même, aduler une image, penser que Dieu puisse être contenu et confiné dans une représentation picturale c’est tout de même lui donner un rôle bien limité à Dieu. Croire qu’IL peut se laisser enfermer de corps et d’esprit dans un étroit cadre de verre, c’est tout de même lui accorder bien peu de foi. Eh, Monsieur l’Eveque de Avignon et les gens qui ont saccagé l’exposition, vous êtes sûrs d’être vraiment chrétiens ?

Thomas Shore est un jeune DJ de Gerland (Lyon 7e) que j’ai rencontré à l’anniversaire de mon amie Natali. Il m’avait parlé de sa passion pour la musique électronique et j’avais vu à ses yeux s’éclairer après avoir décliné de manière pas super motivée tout le reste, que son truc dans la vie c’était l’électro et en particulier la trance.

C’est d’ailleurs à la suite de cette rencontre que j’ai investi dans l’achat d’un exemplaire de FT Studio 9.

Il y a quelques jours, Thomas a sorti un nouveau son, vraiment bien fichu: Delivrance/Extended Views. Vous pouvez les écouter ci-desssous et il est possible d’acheter des morceaux en cliquant ici.

Nicolas trouve que mon billet sur les blogueurs et le bénévolat de l’autre jour est très bien. Il a raison, il est bien mon article. Gabale a raison aussi. Pour ceux qui n’avaient pas suivi, le billet portait sur la rémunération des blogueurs contribuant à des sites d’info vivant de la publicité.

Seule nuance pour Nicolas: Le mérite. Selon lui, nombre de billets de blogs n’auraient pas la moindre valeur marchande ni le moindre intérêt.

Je pense qu’il se trompe sur cet aspect. Oui, je suis d’accord, outre un style loin de Chateaubriand, nombre de blogs, de blogueurs écrivent des choses cent fois ressassées, mais cela arrive également au monde du journalisme. Oui la quasi-totalité des blogueurs ne sortent jamais une info de première main et le reste, c’est à dire leur commentaire sur l’actu, n’a pas toujours d’intérêt pour la plupart des gens.

D’ailleurs le concept de journalisme citoyen appliqué aux blogs m’a toujours amusé. Il s’agissait au départ de dire que le journalisme avait vécu et que tout allait être remplacé par des carnets virtuels écrits par des personnes sortant l’info à toute vitesse et révolutionnant tout. En fait on s’est retrouvé très vite avec tout un tas de types recopiant Libé ou le Figaro. De ridicules prétentions (Marc a raison, oh combien l’égo est l’essence qui fait tourner le moteur de la blogosphére) d’être une vigie, un observateur acéré, un éclateur de vérités, la porte d’entrée de nouveaux Watergate se sont affirmées. Des orgueils et des prétentions se sont exposées…pour au final, commenter Libé ou le Figaro ou l’Equipe comme cela se fait dans tous les bistrots de France.

Le blogueur est souvent un pilier de comptoir avec le clavier et la prétention en plus, le demi-pression en moins (à moins qu’il blogue d’un bistrot ou aie une machine à pression chez lui).

Lire la Suite