• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

mars 2008 | Page 2

Tout d’abord pour commencer vous conseiller un papier d’Alice Géraud dans Libelyon sur la soirée de victoire de Gérard Collomb à la plate-forme et le « troisième tour »de certains.Nihil novum sub sole.

Et puis évoquer rapidement deux choses peu surprenantes:la démission, malgré ses dires antérieurs, de M.Perben du conseil municipal de Lyon, pour laisser la place à l’ancien maire du 3e, Patrick Huguet et la convocation à l’Elysée du président du Conseil Général du Rhône, Michel Mercier à l’Elysée, pour peut-être enfin intégrer le gouvernement, chose que l’on évoque depuis fort longtemps dans les salons lyonnais.

Mon sujet du jour est lui plutôt religieux.Ca faisait longtemps que je n’avais abordé le sujet mais que voulez-vous, c’est bientôt Pâques,la plus importante fête chrétienne, même si elle a depuis longtemps été éclipsée en popularité et reconnaissance par Noël.Je suis même persuadé d’ailleurs que la plupart des français, quelque soit leur confession ou pratique religieuse, n’en connaissent pas ou trés peu la signification.

Lire la Suite

Ca y est, rideau sur les municipales et les cantonales.

La journée avait commencé calmement pour moi puisque pour une fois je n’étais ni président ni délégué de bureau de vote.Cela ne pas, bien sur, empêché d’aller faire le tour de quelques bureaux pour voir comment les choses se passaient, saluer les copains et goûter, avec Laure Dagorne, à la délicieuse tarte d’une assesseuse UMP.La pâtisserie fut d’autant plus appréciable que je n’ai déjeuné, à mon corps affamé défendant, que fort tard.

Petit jeu de pronostics sur le perron d’un bureau de vote avec Henry Kouzoupis,militant de centre-droit en rupture avec les listes Perben et un adhérent UMP.Pour l’une des estimations,il s’agissait de savoir si Jean-Pierre Flaconnèche allait faire plus de 60% dans le canton de Gerland et avec 69,59% qui s’affichaient plus tard à la mairie, sous nos yeux ébahis par l’ampleur du succès, la barre était largement franchie.Autre réussite que nous apercevions s’afficher devant les écrans, les 59,99% de Sandrine Runel qui se retrouvait ainsi la benjamine du conseil général.Comptage, nouvelles qui arrivent, villes qui basculent, 4e qui reste à gauche, 2e et 6e à droite…

Nous avons organisé une petite fête pour le succès dans le 7e à la maison Ravier, je passe ensuite à St-Fons qui vient de basculer à gauche puis à la préfecture puis à la grosse soirée de fête de fin de campagne à la Plate-Forme où se mêlent centristes égarés, élus anciens et nouveaux,militants, curieux ou habitués des mondanités.Petit moment de plaisir de la reconnaissance du travail accompli, celui où des militants socialistes du 7e scandent mon nom…

Fête de fin en deux temps pour nous lyonnais pro-Collomb puisque nous savions la victoire municipale acquise depuis dimanche dernier.La venue d’un succès de premier tour que nous promettaient les sondages, nous ne voulions pas l’anticiper, nous la prenions pour ces belles amantes qui se dérobent subitement aux plaisirs charnels pour de complexes raisons,pas plus que nous ne voulions avoir l’indécence de fêter quelque chose sans nos amis des arrondissements, sans nos copains et copines engagés dans des cantonales qui connaissaient un deuxième tour.

Et puis il y avait aussi toutes les communes autour de Lyon revenues en deuxième semaine.Beaucoup de joies ce soir avec la prise de Corbas et les succés à Décines et Saint-Priest.

Mais un succès qui m’a particulièrement réjoui, puisque je m’y suis impliqué, c’est celui de Saint-Fons, récupéré au maire issu du Parti Radical, Michel Denis, à la politique particulièrement dure avec les plus démunis.La fin de campagne fut rude, avec des attaques personnelles, des militants de droite tentant de venir bordéliser les meetings, un débat sur TLM particulièrement chaud.Et à un peu moins de 100 voix et 51,07% Demontès est élue maire de la ville.Son bonheur était visible tout à l’heure à la préfecture.Elle a maintenant une ville à relever,culturellement, socialement et économiquement.

Autre point:Le conseil général:Le gain de sièges est insuffisant cette fois-ci pour que la gauche puisse prétendre briguer seule le conseil général.L’UMP a déjà déclaré soutenir le président MODEM sortant, Michel Mercier, le PS songerait aussi à soutenir l’homme de Thizy…Bref rien ne change au royaume du cours de la Liberté à part la jeunesse de Sandrine Runel (canton de la Guillotière) et Najat Vallaud-Belkacem (canton de Montchat).

Et dire que nous avons d’étranges primaires mardi et mercredi pour désigner, entre Bernard Rivalta (canton de Villeurbanne-Nord) et Raymond Terracher (Villeurbanne-centre) le candidat socialiste à la présidence du conseil général…D’ailleurs bien évidemment ce ne sera pas la seule problématique à résoudre puisque délégations d’adjoints, désignation de conseillers communautaires et compositions de cabinets vont se faire dans les jours qui viennent.Le rideau n’est donc pas complément baissé.
Espérons que cette fois non plus, le bonheur se dérobe pas comme une amante compliquée.

De toutes façons, il nous restera beaucoup d’images fortes de cette campagne qui vient de s’éteindre.Et à tout seigneur tout honneur, je ne pouvait pas finir sans la vidéo d’un des discours prononcés par Gérard Collomb ce soir, à l’occasion de cette victoire.


La réaction de Gérard Collomb
envoyé par superpedro2


Avant de commencer, vous rappeler que vous pouvez toujours télécharger la banniére de la république des blogs de Lyon, troisième du nom en cliquant là.Vous pouvez aussi vous inscrire pour venir (pas obligatoire mais mieux) sur le groupe dédié sur Facebook, sur le site , sur ce blog ou celui de Quentin.

Bon cette fois je ne suis pas candidat ce week-end, vu que comme vous le savez, la liste sur laquelle j’étais candidat est passée au premier tour.Ceci dit je ne pourrais pas parler de politique sur ce blog ni valider de commentaires portant un peu trop sur le sujet des municipales et des cantonales jusqu’à dimanche 20H donc parlons un peu de la chose publique avant le tomber temporaire de rideau.

Ceci dit je n’ai pas chômé non plus en matière politique cette semaine: Déjà dans les deux cantons du 7e, il y a un deuxième tour que ce soit à Gerland avec Flaconnèche  ou à Guillotiére avec Sandrine Runel.Grosse baston contre l’abstention surtout avec pas mal de « euh mais c’est bon, il est élu monsieur Flaconnèche » ou des  » ah mais faut revoter dimanche »?
Pas facile surtout d’expliquer les cantonales en ville.

Et puis il y a les autres arrondissements de Lyon ,avec la quasi-certitude de l’emporter dans un quatrième qui n’est retourné en deuxième semaine électorale que pour une poignée de voix manquantes, un second où la tâche devrait être difficile pour Roland Bernard et Nadine Gelas, pourtant auteurs d’un socre historique et incroyable, tout à fait possible dans le 6e où les couleurs de Gérard Collomb sont portées par une tête de liste dynamique, plutôt au centre-droit,  Heidi Giovacchini, face à une liste de droite Perben où pointe l’ombre menaçante d’une possible direction de la Mairie par Amaaury Nardone.La chose effraie nombre d’électeurs de droite, y compris parmi ceux qui ont voté pour les listes UMP/Millon au premier tour…

Et puis il y a l’extérieur de Lyon où je suis allé sur la campagne de Christiane Demontès sur St-Fons.Cette ville, perdue avec perte et fracas par la gauche en 2001 est l’une des plus pauvres, si ce n’est sur nombre de points, la plus pauvre du Rhône.La politique du maire UMP/Parti Radical Michel Denis, est, sous un discours plutôt modéré, très brutale, avec la fermeture des équipements pour les jeunes, l’exclusion des plus modestes des cantines, une absence totale de politique des transports pour les quartiers populaires, presque aucun travail du développement du commerce et de l’artisanat…

L’assistant parlementaire d’un député UMP me disait qu’il ne verrait pas d’un mauvais oeil la défaite de Denis tant la ville se paupérise…C’est vous dire! D’ailleurs de Lutte Ouvrière jusqu’au MODEM et à la liste de l’ex-membre du parti radical Mansouri, tout le monde est derrière Demontès pour changer cette ville.

Nous en sommes aux dernières lueurs de campagne mais bien sur tout ne sera pas fini lundi puisqu’il y aura la question de la présidence du conseil général qui se posera en fonction des résultats aux cantonales, celle du Grand Lyon ne devant pas poser de problèmes à priori et puis toutes les discussions pour voir qui sera adjoint, conseiller communautaires vont occuper sin n’est pas déjà fait en partie, les jours suivants…Enfin je trouverais quand même un peu plus de temps pour vivre, enfin j’espère, parler de choses marrantes et intéressantes ou plus futiles comme recevoir des blagues de girafes à collier ou revoir tous les gens que j’ai pas pu trop apercevoir à cause de la campagne…Ah et puis dimanche ça va être la course entre le pot de fin de campagne dans le 7e et puis ceux de la campagne centrale lyonnaise, de St-Fons…Pas fini de courir mais pour des raisons, je le souhaite, festives!De quoi déboucher la clairette de die ou le champagne, grand sujet de discussion de Marmoz et Roux de Bézieux !

Allez je vous laisse avec un morceau de rap décidément trés politique ci-dessous.Non il ne s’agit pas d’un morceau de NTM, qui se reforme temporairement,mais d’autres légendes du hip-hop made in france, IAM, qui nous font un morceau résolument engagé.DU rap conscient que j’écoute et réécoute même si je suis plus dans ma période Bach.

Ah et puis dernière chose et  petite fleur (maltée) à Cyril.Les Fleurs du Malt mettent en perce de la brune, activité fréquente dans l’échoppe du dynamique boutiquier, tout au long de ce samedi pour une dégustation pour anticiper la Saint-Patrick, qui survient un lundi cette année.


Iam – La fin de leur monde
envoyé par dagar

Ca y est, elle nous a été réclamée à corps et à cris et nous l’avons enfin programmée:La troisième république des blogs de Lyon est enfin annoncée!

Non il ne s’agit pas de ressusciter les deux Léon, Gambetta et Blum,  l’école des plumiers, des encriers et  » les taloches, les coups de trique,la Troisième République » moqués par Vincent Delerm dans « Du sépia plein les doigts » où le chanteur célèbre également les avancées de Badinter et de Veil (chose qui serait logique pour un événement organisé par un socialiste et un centriste) mais plutôt de célébrer un autre vieil adage: Après l’effort, le réconfort.Cette édition (compte-rendu de la première ici, de la deuxième là) sera d’ailleurs la première après les municipales ce qui rehausse encore l’intérêt (déjà non négligeable en soit) de l’événement!

Pour ceux qui n’auraient pas suivi, la république des blogs Lyon est le rendez-vous convivial, autour d’un ou plusiers verres de bloggeurs poltiques, de lecteurs de blogs et de simples curieux intéressés par la ie de la cité, issus de toutes tendances et désireux de se retrouver le temps d’une soirée pour échanger.

Le concept a été importé à Lyon par le modemiste Quentin et par moi-même.Il n’y a pas de régles particuliéres, il s’agit juste de venir, de discuter, de se mélanger, de se rencontrer.Aprés vous faites ce que vous voulez.Lors du reportage sur la première édition,une journaliste m’avait d’ailleurs demandé, avant de commencer son interview si l’événement pouvait aussi être un lieu pour des rencontres plus « intimes » entre militants de différents bords.Je lui avait répondu que c’était loin d’être interdit.D’ailleurs peut-être la chose est-elle survenue,qui sait?
De toutes façon la République des Blogs s’est déjà imposée comme l’un des lieux de discussion amicale transpartisane de la scène politique lyonnaise,rien que ça! Et avant de sortir de grands mots pompeux, comme dans ma phrase précédente, je vous dirais surtout que ce sont des moments de grande convivialité qu’on y trouve surtout, entre amoureux de la chose publique.

C’est en tout cas avec plaisir que nous vous verrons ou vous reverrons au sympathique Jonkafé 21,rue Pasteur au sein du formidable 7e arrondissement ce mardi 25 autour d’un verre, que vous soyez de droite, de gauche, du centre (ou plutôt des centreS!) ou d’ailleurs.

Pour que l’événement soit réussi, vous pouvez contribuer à la chose par divers moyen (une lectrice de ce blog d’un autre bord que le mien,célèbre pour une tarte du dimanche dernier, compagne d’un autre bloggeur politique lyonnais fort connu, m’a dit qu’elle viendrait faire la claque! ) en installant la banniére qui se télécharge ici sur votre site ou/et en en parlant autour de vous et/ou sur votre blog et bien naturellement en venant !

Bises à vous.

J’allais me lancer dans le billet de descriptif de journée mais les meilleures histoires sont celles dont on ne connait pas la fin j’ai laissé tomber la chose.

La journée d’hier fut très agitée mais ce que retiendra tout le monde c’est le résultat impressionnant dont j’avais, je dois l’avouer, un peu sous-estimé l’ampleur sur Lyon et sur le 7e.

Avec 6 arrondissements pour les listes Collomb sur 9 dés le premier tour et un voire deux dimanche prochain, l’adhésion des lyonnais est massive.

Dans le 7e, ce seront 24 conseillers de la majorité qui siégeront et 3 de l’opposition.Pierre Delacroix, qui sera le seul conseiller municipal de droite du 7e, n’aura ni été l’homme à même de convaincre les habitants du 7e, malgré une campagne active,ni celui qui aura su rassembler son camp.

L’explication donnée par Perben hier depuis son QG de campagne me semble, elle un peu courte:Le contexte national ne justifie pas la déroute subie hier par sa liste.Ce n’est pas le maire UMP d’Oullins, réélu au premier tour, qui me dira le contraire.

Cette victoire nous donne des responsabilités.Cette victoire des lyonnais j’avais aussi du mal à la réaliser. Hier soir, en téléphonant, en faisant mon petit live-blogging, en discutant avec des proches ou moins proches, en allant à la préfecture ou en finissant la soirée chez un pote je n’ai réussi ni a me décrisper ni a complètement réaliser les choses malgré les « maintenant mets-toi dans la peau d’un adjoint! » de Kader Charni, président de l’AJL7 ou les mails, les coups de fil des potes, les cris de joie dans la mairie du 7e…

Ce n’est que maintenant que je réalise la chose, que je suis élu et que l’on a eu la confiance des gens du 7e dés le premier tour, et que je sort de mon « attitude robocop » des jours d’élection.
C’est une grande responsabilité que nous avons vis à vis de Lyon et du 7e en particulier…Et puis tout n’est pas fini:aider nos amis dans les autres arrondissements, dans les autres villes, gagner les deux cantonales dans le 7e qui connaissent toutes deux un deuxième tour (Sandrine Runel est largement en avance à la Guillotiére et Flaconnèche à Gerland n’a raté l’élection au premier tour où il a réalisé plus de 53% des suffrages exprimés qu’en raison d’une faible participation qui a fait qu’il n’a pas atteint 25% des inscrits).

Et puis il va y avoir tous ces jours les coups de fils, les discussions pour savoir qui est adoint, qui va dans telle instance…Bref on est pas encore rendus.Et surtout aprés va falloir bosser, bosser!

Allez je suis en train de reprendre mon côté protestant-rigoriste/Space Marine qui fait disparaitre par instants mon côté affable et terrifie (ou exaspère)parfois certains militants…Je vais me détendre  en répondant à la chaine que m’ont lancé deux bloggeurs de sensibilité différente de la mienne:Quentin, l’orange curieuse de la guille et De Base le droitier pentu.

Il s’agit de répondre à une magnifique chaine dont le but consiste à révéler sur soi six secrets ou six infos intéressantes (note de moi: euh ouais ça dépend ce qu’on entend par intéressant) avant de nommer six bloggers qui à leur tour devront faire pareil. »

Ce qui est ennuyeux c’est que nombre de bloggeurs de ma connaissance ont déjà été taggués…Mais je demande donc à Jean-Pierre Retord, sympathique gars de droite d’Allez Lyon 7e,à  Florent,social-démocrate du 6e en plein boulot,à Karim le villeurbannais,à
Frédéric l’autre villeurbannais,à Just an Illusion le cultivé, et à Wasistas le protestant de faire suivre.

Ce n’est pas la première fois que je me livre à ce genre d’exercice donc je vais essayer de ne pas faire de redites.

1- Je n ‘ai pas foutu les pieds depuis plus de deux mois à ma salle de sport

2-Je suis exigeant mais ne suis pas sectaire en matière de filles,j’ai du avoir des histoires plus ou moins sérieuses avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel politique.

3-A l’internat j’avais mis en place un système de fabrication rudimentaire et de vente d’alcool.

4-A l’Eglise Réformée je suis prédicateur.C’est à dire que, dans cette fonction, je peux célébrer un culte si le pasteur est absent

5-Je dois être le seul lyonnais et l’un des rares français à être abonné à Spin.

6-J’ai récemment gagné un prix pour une nouvelle assez olé olé…

Allez je vous laisse, il y a beaucoup à faire en ce jour.Ah et puis j’allais oublier, la prochaine république des blogs ce sera le 25, toujours au Jonkafé à 20h.Je vous en reparle bientôt.

20h 08 Lyon La baisse de participation observée au cours de l’aprés-midi (entre 6 et 2%) par rapoort à 2001 s’est partiellement résorbée (entre 1 et 3% d’écart selon les arrondissements à 18h)

20h10 St-Fons:on se dirige vers un deuxiéme tour gauche/droite.Apparamment pour l’instant seule la liste UMP et la liste PS ont plus de 5%

20h30 Lyon: 48,97 pour collomb 33,79 perben sur le 3e, 54,08 pour perben, 33, 57 pour les listes collomb dans le 2e dans le 7e 65,66 pour collomb dans le 7e, 12,12 pour Perben

Lire la Suite

Mon blog perso n’est pas un site de campagne mais, candidat et directeur de campagne sur la liste de Jean-Pierre Flaconnèche et Gérard Collomb, j’applique quand même la législation sur les sites électoraux.Je ne publierait donc rien avant dimanche 20h et ne validerais aucun commentaire écrit à partir de ce soir minuit avant cette même dead-line.Je m’essaierais peut-être si j’ai le temps à un peu de direct de résultats durant la soirée électorale.

Je vous souhaite un bon week-end, de vous amuser,de vivre, d’aimer, de pas faire trop de bêtises et surtout de ne pas oublier d’aller voter dimanche (bureaux de vote ouverts entre 8h et 20h), pour l’avenir de notre chére ville et de l’ensemble de nos quartiers.

Bisous lyonnais et vive Lyon et le 7e!

Romain Blachier

Alors c’est quoi ton pronostic pour dimanche M.Romain Blachier ? » m’a demandé hier Rose-Marie Valente, la célèbre et adorable figure de la maison Ravier et du Judo-Club de Gerland.Et avant elle pas mal de monde…

Deux minutes Rose-Marie, je vais d’abord parler (Je suis bavard, il faut dire que je suspend mon blog et la validation de commentaires vendredi soir jusqu’à dimanche soir) « Novecento » mise en scène par Karine Dufaut dont je avais déjà parlé ici.Je lui ai promis de faire un peu de pub sur ce blog alors sachez que c’est au Fou Fieffé et que la première est demain et après-demain puis du 9 au 16 mars.

L’histoire se déroule aux aubes du Jazz,dans les années 30, sur un bateau de  croisière liant l’Europe et l’Amérique, avec pour personnage principal Novecento, pianiste virtuose qui n’a jamais connu la terre.Plus d’infos là

Pour en revenir aux pronostics dont nous avons un peu débattu ce midi en comité stratégique de campagne, et aux analyses, j’ai trouvé pas mal le petit tour des municipales (lire l’article là) des villes les plus disputées de l’agglomération dans le numéro de Lyon Mag de ce mois.Peut-être une exception:Pour suivre de prés la campagne à St-Fons, il me parait surprenant que Michel Denis puisse garder sa ville à droite.Demontès mène une campagne de terrain et a parcouru l’ensemble des logements sociaux de la ville.Elle a en outre renouvelé la gauche locale.Le reste du tour d’horizon est pas mal vu, il me semble.

A  signaler aussi que le mensuel prévoit de publier les résultats en direct sur son site.

Je ferais peut-être pour ma part moi aussi un peu de publication en direct sur ce blog dimanche soir, si j’en ai le temps.

Autre analyse qui vaut le détour c’est le tout premier papier de Robert Marmoz dans La Tribune de Lyon d’aujourd’hui.L’article,qui passe en revue les forces en présence et qui  paraitra familier aux lecteurs et ils sont nombreux du blog du renard argenté des pentes de la Croix-Rousse, véritable révélation de la blogosphére locale dans cette campagne, donne une raison de plus d’acquérir l’excellent hebdo.

A propos d’analyses et de tribunes vous signaler aussi celle de mon pote des verts Loic Robert fort peu rasé sur la photo qui illustre son article.Il s’attaque aux peines à perpétué.

Une autre occasion d’analyser, de disséquer ce sera après le deuxième débat des municipales.Collomb et Perben en direct à 22H30 sur France 3.Seconde confrontation sur l’avenir de notre cité qui ne manquera pas, bien sur, d’être regardée à la loupe par les Etats-Majors et les médias.(note modificative post-débat de 23h31:mes impressions de la confrontation en fin de billet)

Si vous avez raté la première édition, qui s’est déroulée sur TLM,vous pouvez la visualiser en cliquant ici.

Mais alors, mon analyse? Honnêtement j’ai quelques chiffres et stats qui me viennent à l »esprit Rose-Marie.
Ce serait difficile de les détailler sans être pénible mais globalement je pense qu’au premier tour la droite résistera mieux qu’on le dit, je le vois déjà en une du Progrès tout simplement parce qu’on la dit morte et enterrée.Et les listes Collomb seront bien évidemment en nette progression par rapport à 2001.

Quelques arrondissements passeront peut-être au premier tour pour Collomb(1er, 9e et peut-être 8e au vu de l’invalidation de la liste MODEM, je ne crois par contre pas à un premier tour gagnant pour le 7e) et un deuxième tour qui devrait être bon pour Collomb avec je le pense maintenant aucune perte, le 5e étant bien sûr le plus menacé (mais contrairement à Erick,par ailleurs imagineur de cercles conviviaux, je ne crois plus finalement à sa perte), et le gain du 3e ce qui changerait la donne au niveau des équilibres à trouver au Grand Lyon? Mes chiffres précis sur le 7e ? Le directeur de campagne que je suis en a bien sur fait mais je les garde pour moi,Jean-Pierre Flaconnèche et quelques autres.Il ne faut pas trop spéculer publiquement, c’est pas mon style.Mais ils sont notés et pariés avec un colistier qui te dira si j’ai eu juste ou pas.Promis, juré.Je me suis assez peu planté jusque là à part une petite surévaluation du score de Bayrou la derniére fois.

Dernière chose qui me tient à coeu
r:La confrontation Lyon Hockey CLub/Mont-Blanc en vue de la montée en division supérieure.Le premier match se déroule à la patinoire CHarlemagne samedi à 20H30.Les lyonnais qui ont tout écrasé cette saison ont une opportunité de continuer leur marche vers la nationale 1 avant, peut-être, de retrouver l’élite dans quelques temps…

Allez à demain si j’ai le temps ou à dimanche !Et oubliez pas d’aller voter !

Rajout (on dit « Edit ») à ma note intiale à 23h31, un peu aprés le débat sur France 3:Le deuxième débat télévisé entre les quatre principaux candidats à la Ville de Lyon qui s’est tenu sur France 3 ce jeudi soir n’apporta pas grand -chose par rapport à la semaine précédente. Ce en effet fut la quasi-copie conforme du précédent, en version moins intéressante.Collomb, malgrés le fait que la télé n’est son support préféré, resta le plus précis, le plus « Maire » aussi, Perben fut peut-être moins techno mais aussi plus absent que lors de la première édition, Morin a dit les même choses que d’habitude (Vive les voitures et les vaches ça pollue) et Lafond fut plus à l’aise mais aussi peu précis malgrés des intentions intéressantes sur ses mesures que la première fois et un peu approximatif voire un brin démago sur la question des services municipaux…

mars 2008 | Page 2

Tout d’abord pour commencer vous conseiller un papier d’Alice Géraud dans Libelyon sur la soirée de victoire de Gérard Collomb à la plate-forme et le « troisième tour »de certains.Nihil novum sub sole.

Et puis évoquer rapidement deux choses peu surprenantes:la démission, malgré ses dires antérieurs, de M.Perben du conseil municipal de Lyon, pour laisser la place à l’ancien maire du 3e, Patrick Huguet et la convocation à l’Elysée du président du Conseil Général du Rhône, Michel Mercier à l’Elysée, pour peut-être enfin intégrer le gouvernement, chose que l’on évoque depuis fort longtemps dans les salons lyonnais.

Mon sujet du jour est lui plutôt religieux.Ca faisait longtemps que je n’avais abordé le sujet mais que voulez-vous, c’est bientôt Pâques,la plus importante fête chrétienne, même si elle a depuis longtemps été éclipsée en popularité et reconnaissance par Noël.Je suis même persuadé d’ailleurs que la plupart des français, quelque soit leur confession ou pratique religieuse, n’en connaissent pas ou trés peu la signification.

Lire la Suite

Ca y est, rideau sur les municipales et les cantonales.

La journée avait commencé calmement pour moi puisque pour une fois je n’étais ni président ni délégué de bureau de vote.Cela ne pas, bien sur, empêché d’aller faire le tour de quelques bureaux pour voir comment les choses se passaient, saluer les copains et goûter, avec Laure Dagorne, à la délicieuse tarte d’une assesseuse UMP.La pâtisserie fut d’autant plus appréciable que je n’ai déjeuné, à mon corps affamé défendant, que fort tard.

Petit jeu de pronostics sur le perron d’un bureau de vote avec Henry Kouzoupis,militant de centre-droit en rupture avec les listes Perben et un adhérent UMP.Pour l’une des estimations,il s’agissait de savoir si Jean-Pierre Flaconnèche allait faire plus de 60% dans le canton de Gerland et avec 69,59% qui s’affichaient plus tard à la mairie, sous nos yeux ébahis par l’ampleur du succès, la barre était largement franchie.Autre réussite que nous apercevions s’afficher devant les écrans, les 59,99% de Sandrine Runel qui se retrouvait ainsi la benjamine du conseil général.Comptage, nouvelles qui arrivent, villes qui basculent, 4e qui reste à gauche, 2e et 6e à droite…

Nous avons organisé une petite fête pour le succès dans le 7e à la maison Ravier, je passe ensuite à St-Fons qui vient de basculer à gauche puis à la préfecture puis à la grosse soirée de fête de fin de campagne à la Plate-Forme où se mêlent centristes égarés, élus anciens et nouveaux,militants, curieux ou habitués des mondanités.Petit moment de plaisir de la reconnaissance du travail accompli, celui où des militants socialistes du 7e scandent mon nom…

Fête de fin en deux temps pour nous lyonnais pro-Collomb puisque nous savions la victoire municipale acquise depuis dimanche dernier.La venue d’un succès de premier tour que nous promettaient les sondages, nous ne voulions pas l’anticiper, nous la prenions pour ces belles amantes qui se dérobent subitement aux plaisirs charnels pour de complexes raisons,pas plus que nous ne voulions avoir l’indécence de fêter quelque chose sans nos amis des arrondissements, sans nos copains et copines engagés dans des cantonales qui connaissaient un deuxième tour.

Et puis il y avait aussi toutes les communes autour de Lyon revenues en deuxième semaine.Beaucoup de joies ce soir avec la prise de Corbas et les succés à Décines et Saint-Priest.

Mais un succès qui m’a particulièrement réjoui, puisque je m’y suis impliqué, c’est celui de Saint-Fons, récupéré au maire issu du Parti Radical, Michel Denis, à la politique particulièrement dure avec les plus démunis.La fin de campagne fut rude, avec des attaques personnelles, des militants de droite tentant de venir bordéliser les meetings, un débat sur TLM particulièrement chaud.Et à un peu moins de 100 voix et 51,07% Demontès est élue maire de la ville.Son bonheur était visible tout à l’heure à la préfecture.Elle a maintenant une ville à relever,culturellement, socialement et économiquement.

Autre point:Le conseil général:Le gain de sièges est insuffisant cette fois-ci pour que la gauche puisse prétendre briguer seule le conseil général.L’UMP a déjà déclaré soutenir le président MODEM sortant, Michel Mercier, le PS songerait aussi à soutenir l’homme de Thizy…Bref rien ne change au royaume du cours de la Liberté à part la jeunesse de Sandrine Runel (canton de la Guillotière) et Najat Vallaud-Belkacem (canton de Montchat).

Et dire que nous avons d’étranges primaires mardi et mercredi pour désigner, entre Bernard Rivalta (canton de Villeurbanne-Nord) et Raymond Terracher (Villeurbanne-centre) le candidat socialiste à la présidence du conseil général…D’ailleurs bien évidemment ce ne sera pas la seule problématique à résoudre puisque délégations d’adjoints, désignation de conseillers communautaires et compositions de cabinets vont se faire dans les jours qui viennent.Le rideau n’est donc pas complément baissé.
Espérons que cette fois non plus, le bonheur se dérobe pas comme une amante compliquée.

De toutes façons, il nous restera beaucoup d’images fortes de cette campagne qui vient de s’éteindre.Et à tout seigneur tout honneur, je ne pouvait pas finir sans la vidéo d’un des discours prononcés par Gérard Collomb ce soir, à l’occasion de cette victoire.


La réaction de Gérard Collomb
envoyé par superpedro2


Avant de commencer, vous rappeler que vous pouvez toujours télécharger la banniére de la république des blogs de Lyon, troisième du nom en cliquant là.Vous pouvez aussi vous inscrire pour venir (pas obligatoire mais mieux) sur le groupe dédié sur Facebook, sur le site , sur ce blog ou celui de Quentin.

Bon cette fois je ne suis pas candidat ce week-end, vu que comme vous le savez, la liste sur laquelle j’étais candidat est passée au premier tour.Ceci dit je ne pourrais pas parler de politique sur ce blog ni valider de commentaires portant un peu trop sur le sujet des municipales et des cantonales jusqu’à dimanche 20H donc parlons un peu de la chose publique avant le tomber temporaire de rideau.

Ceci dit je n’ai pas chômé non plus en matière politique cette semaine: Déjà dans les deux cantons du 7e, il y a un deuxième tour que ce soit à Gerland avec Flaconnèche  ou à Guillotiére avec Sandrine Runel.Grosse baston contre l’abstention surtout avec pas mal de « euh mais c’est bon, il est élu monsieur Flaconnèche » ou des  » ah mais faut revoter dimanche »?
Pas facile surtout d’expliquer les cantonales en ville.

Et puis il y a les autres arrondissements de Lyon ,avec la quasi-certitude de l’emporter dans un quatrième qui n’est retourné en deuxième semaine électorale que pour une poignée de voix manquantes, un second où la tâche devrait être difficile pour Roland Bernard et Nadine Gelas, pourtant auteurs d’un socre historique et incroyable, tout à fait possible dans le 6e où les couleurs de Gérard Collomb sont portées par une tête de liste dynamique, plutôt au centre-droit,  Heidi Giovacchini, face à une liste de droite Perben où pointe l’ombre menaçante d’une possible direction de la Mairie par Amaaury Nardone.La chose effraie nombre d’électeurs de droite, y compris parmi ceux qui ont voté pour les listes UMP/Millon au premier tour…

Et puis il y a l’extérieur de Lyon où je suis allé sur la campagne de Christiane Demontès sur St-Fons.Cette ville, perdue avec perte et fracas par la gauche en 2001 est l’une des plus pauvres, si ce n’est sur nombre de points, la plus pauvre du Rhône.La politique du maire UMP/Parti Radical Michel Denis, est, sous un discours plutôt modéré, très brutale, avec la fermeture des équipements pour les jeunes, l’exclusion des plus modestes des cantines, une absence totale de politique des transports pour les quartiers populaires, presque aucun travail du développement du commerce et de l’artisanat…

L’assistant parlementaire d’un député UMP me disait qu’il ne verrait pas d’un mauvais oeil la défaite de Denis tant la ville se paupérise…C’est vous dire! D’ailleurs de Lutte Ouvrière jusqu’au MODEM et à la liste de l’ex-membre du parti radical Mansouri, tout le monde est derrière Demontès pour changer cette ville.

Nous en sommes aux dernières lueurs de campagne mais bien sur tout ne sera pas fini lundi puisqu’il y aura la question de la présidence du conseil général qui se posera en fonction des résultats aux cantonales, celle du Grand Lyon ne devant pas poser de problèmes à priori et puis toutes les discussions pour voir qui sera adjoint, conseiller communautaires vont occuper sin n’est pas déjà fait en partie, les jours suivants…Enfin je trouverais quand même un peu plus de temps pour vivre, enfin j’espère, parler de choses marrantes et intéressantes ou plus futiles comme recevoir des blagues de girafes à collier ou revoir tous les gens que j’ai pas pu trop apercevoir à cause de la campagne…Ah et puis dimanche ça va être la course entre le pot de fin de campagne dans le 7e et puis ceux de la campagne centrale lyonnaise, de St-Fons…Pas fini de courir mais pour des raisons, je le souhaite, festives!De quoi déboucher la clairette de die ou le champagne, grand sujet de discussion de Marmoz et Roux de Bézieux !

Allez je vous laisse avec un morceau de rap décidément trés politique ci-dessous.Non il ne s’agit pas d’un morceau de NTM, qui se reforme temporairement,mais d’autres légendes du hip-hop made in france, IAM, qui nous font un morceau résolument engagé.DU rap conscient que j’écoute et réécoute même si je suis plus dans ma période Bach.

Ah et puis dernière chose et  petite fleur (maltée) à Cyril.Les Fleurs du Malt mettent en perce de la brune, activité fréquente dans l’échoppe du dynamique boutiquier, tout au long de ce samedi pour une dégustation pour anticiper la Saint-Patrick, qui survient un lundi cette année.


Iam – La fin de leur monde
envoyé par dagar

Ca y est, elle nous a été réclamée à corps et à cris et nous l’avons enfin programmée:La troisième république des blogs de Lyon est enfin annoncée!

Non il ne s’agit pas de ressusciter les deux Léon, Gambetta et Blum,  l’école des plumiers, des encriers et  » les taloches, les coups de trique,la Troisième République » moqués par Vincent Delerm dans « Du sépia plein les doigts » où le chanteur célèbre également les avancées de Badinter et de Veil (chose qui serait logique pour un événement organisé par un socialiste et un centriste) mais plutôt de célébrer un autre vieil adage: Après l’effort, le réconfort.Cette édition (compte-rendu de la première ici, de la deuxième là) sera d’ailleurs la première après les municipales ce qui rehausse encore l’intérêt (déjà non négligeable en soit) de l’événement!

Pour ceux qui n’auraient pas suivi, la république des blogs Lyon est le rendez-vous convivial, autour d’un ou plusiers verres de bloggeurs poltiques, de lecteurs de blogs et de simples curieux intéressés par la ie de la cité, issus de toutes tendances et désireux de se retrouver le temps d’une soirée pour échanger.

Le concept a été importé à Lyon par le modemiste Quentin et par moi-même.Il n’y a pas de régles particuliéres, il s’agit juste de venir, de discuter, de se mélanger, de se rencontrer.Aprés vous faites ce que vous voulez.Lors du reportage sur la première édition,une journaliste m’avait d’ailleurs demandé, avant de commencer son interview si l’événement pouvait aussi être un lieu pour des rencontres plus « intimes » entre militants de différents bords.Je lui avait répondu que c’était loin d’être interdit.D’ailleurs peut-être la chose est-elle survenue,qui sait?
De toutes façon la République des Blogs s’est déjà imposée comme l’un des lieux de discussion amicale transpartisane de la scène politique lyonnaise,rien que ça! Et avant de sortir de grands mots pompeux, comme dans ma phrase précédente, je vous dirais surtout que ce sont des moments de grande convivialité qu’on y trouve surtout, entre amoureux de la chose publique.

C’est en tout cas avec plaisir que nous vous verrons ou vous reverrons au sympathique Jonkafé 21,rue Pasteur au sein du formidable 7e arrondissement ce mardi 25 autour d’un verre, que vous soyez de droite, de gauche, du centre (ou plutôt des centreS!) ou d’ailleurs.

Pour que l’événement soit réussi, vous pouvez contribuer à la chose par divers moyen (une lectrice de ce blog d’un autre bord que le mien,célèbre pour une tarte du dimanche dernier, compagne d’un autre bloggeur politique lyonnais fort connu, m’a dit qu’elle viendrait faire la claque! ) en installant la banniére qui se télécharge ici sur votre site ou/et en en parlant autour de vous et/ou sur votre blog et bien naturellement en venant !

Bises à vous.

J’allais me lancer dans le billet de descriptif de journée mais les meilleures histoires sont celles dont on ne connait pas la fin j’ai laissé tomber la chose.

La journée d’hier fut très agitée mais ce que retiendra tout le monde c’est le résultat impressionnant dont j’avais, je dois l’avouer, un peu sous-estimé l’ampleur sur Lyon et sur le 7e.

Avec 6 arrondissements pour les listes Collomb sur 9 dés le premier tour et un voire deux dimanche prochain, l’adhésion des lyonnais est massive.

Dans le 7e, ce seront 24 conseillers de la majorité qui siégeront et 3 de l’opposition.Pierre Delacroix, qui sera le seul conseiller municipal de droite du 7e, n’aura ni été l’homme à même de convaincre les habitants du 7e, malgré une campagne active,ni celui qui aura su rassembler son camp.

L’explication donnée par Perben hier depuis son QG de campagne me semble, elle un peu courte:Le contexte national ne justifie pas la déroute subie hier par sa liste.Ce n’est pas le maire UMP d’Oullins, réélu au premier tour, qui me dira le contraire.

Cette victoire nous donne des responsabilités.Cette victoire des lyonnais j’avais aussi du mal à la réaliser. Hier soir, en téléphonant, en faisant mon petit live-blogging, en discutant avec des proches ou moins proches, en allant à la préfecture ou en finissant la soirée chez un pote je n’ai réussi ni a me décrisper ni a complètement réaliser les choses malgré les « maintenant mets-toi dans la peau d’un adjoint! » de Kader Charni, président de l’AJL7 ou les mails, les coups de fil des potes, les cris de joie dans la mairie du 7e…

Ce n’est que maintenant que je réalise la chose, que je suis élu et que l’on a eu la confiance des gens du 7e dés le premier tour, et que je sort de mon « attitude robocop » des jours d’élection.
C’est une grande responsabilité que nous avons vis à vis de Lyon et du 7e en particulier…Et puis tout n’est pas fini:aider nos amis dans les autres arrondissements, dans les autres villes, gagner les deux cantonales dans le 7e qui connaissent toutes deux un deuxième tour (Sandrine Runel est largement en avance à la Guillotiére et Flaconnèche à Gerland n’a raté l’élection au premier tour où il a réalisé plus de 53% des suffrages exprimés qu’en raison d’une faible participation qui a fait qu’il n’a pas atteint 25% des inscrits).

Et puis il va y avoir tous ces jours les coups de fils, les discussions pour savoir qui est adoint, qui va dans telle instance…Bref on est pas encore rendus.Et surtout aprés va falloir bosser, bosser!

Allez je suis en train de reprendre mon côté protestant-rigoriste/Space Marine qui fait disparaitre par instants mon côté affable et terrifie (ou exaspère)parfois certains militants…Je vais me détendre  en répondant à la chaine que m’ont lancé deux bloggeurs de sensibilité différente de la mienne:Quentin, l’orange curieuse de la guille et De Base le droitier pentu.

Il s’agit de répondre à une magnifique chaine dont le but consiste à révéler sur soi six secrets ou six infos intéressantes (note de moi: euh ouais ça dépend ce qu’on entend par intéressant) avant de nommer six bloggers qui à leur tour devront faire pareil. »

Ce qui est ennuyeux c’est que nombre de bloggeurs de ma connaissance ont déjà été taggués…Mais je demande donc à Jean-Pierre Retord, sympathique gars de droite d’Allez Lyon 7e,à  Florent,social-démocrate du 6e en plein boulot,à Karim le villeurbannais,à
Frédéric l’autre villeurbannais,à Just an Illusion le cultivé, et à Wasistas le protestant de faire suivre.

Ce n’est pas la première fois que je me livre à ce genre d’exercice donc je vais essayer de ne pas faire de redites.

1- Je n ‘ai pas foutu les pieds depuis plus de deux mois à ma salle de sport

2-Je suis exigeant mais ne suis pas sectaire en matière de filles,j’ai du avoir des histoires plus ou moins sérieuses avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel politique.

3-A l’internat j’avais mis en place un système de fabrication rudimentaire et de vente d’alcool.

4-A l’Eglise Réformée je suis prédicateur.C’est à dire que, dans cette fonction, je peux célébrer un culte si le pasteur est absent

5-Je dois être le seul lyonnais et l’un des rares français à être abonné à Spin.

6-J’ai récemment gagné un prix pour une nouvelle assez olé olé…

Allez je vous laisse, il y a beaucoup à faire en ce jour.Ah et puis j’allais oublier, la prochaine république des blogs ce sera le 25, toujours au Jonkafé à 20h.Je vous en reparle bientôt.

20h 08 Lyon La baisse de participation observée au cours de l’aprés-midi (entre 6 et 2%) par rapoort à 2001 s’est partiellement résorbée (entre 1 et 3% d’écart selon les arrondissements à 18h)

20h10 St-Fons:on se dirige vers un deuxiéme tour gauche/droite.Apparamment pour l’instant seule la liste UMP et la liste PS ont plus de 5%

20h30 Lyon: 48,97 pour collomb 33,79 perben sur le 3e, 54,08 pour perben, 33, 57 pour les listes collomb dans le 2e dans le 7e 65,66 pour collomb dans le 7e, 12,12 pour Perben

Lire la Suite

Mon blog perso n’est pas un site de campagne mais, candidat et directeur de campagne sur la liste de Jean-Pierre Flaconnèche et Gérard Collomb, j’applique quand même la législation sur les sites électoraux.Je ne publierait donc rien avant dimanche 20h et ne validerais aucun commentaire écrit à partir de ce soir minuit avant cette même dead-line.Je m’essaierais peut-être si j’ai le temps à un peu de direct de résultats durant la soirée électorale.

Je vous souhaite un bon week-end, de vous amuser,de vivre, d’aimer, de pas faire trop de bêtises et surtout de ne pas oublier d’aller voter dimanche (bureaux de vote ouverts entre 8h et 20h), pour l’avenir de notre chére ville et de l’ensemble de nos quartiers.

Bisous lyonnais et vive Lyon et le 7e!

Romain Blachier

Alors c’est quoi ton pronostic pour dimanche M.Romain Blachier ? » m’a demandé hier Rose-Marie Valente, la célèbre et adorable figure de la maison Ravier et du Judo-Club de Gerland.Et avant elle pas mal de monde…

Deux minutes Rose-Marie, je vais d’abord parler (Je suis bavard, il faut dire que je suspend mon blog et la validation de commentaires vendredi soir jusqu’à dimanche soir) « Novecento » mise en scène par Karine Dufaut dont je avais déjà parlé ici.Je lui ai promis de faire un peu de pub sur ce blog alors sachez que c’est au Fou Fieffé et que la première est demain et après-demain puis du 9 au 16 mars.

L’histoire se déroule aux aubes du Jazz,dans les années 30, sur un bateau de  croisière liant l’Europe et l’Amérique, avec pour personnage principal Novecento, pianiste virtuose qui n’a jamais connu la terre.Plus d’infos là

Pour en revenir aux pronostics dont nous avons un peu débattu ce midi en comité stratégique de campagne, et aux analyses, j’ai trouvé pas mal le petit tour des municipales (lire l’article là) des villes les plus disputées de l’agglomération dans le numéro de Lyon Mag de ce mois.Peut-être une exception:Pour suivre de prés la campagne à St-Fons, il me parait surprenant que Michel Denis puisse garder sa ville à droite.Demontès mène une campagne de terrain et a parcouru l’ensemble des logements sociaux de la ville.Elle a en outre renouvelé la gauche locale.Le reste du tour d’horizon est pas mal vu, il me semble.

A  signaler aussi que le mensuel prévoit de publier les résultats en direct sur son site.

Je ferais peut-être pour ma part moi aussi un peu de publication en direct sur ce blog dimanche soir, si j’en ai le temps.

Autre analyse qui vaut le détour c’est le tout premier papier de Robert Marmoz dans La Tribune de Lyon d’aujourd’hui.L’article,qui passe en revue les forces en présence et qui  paraitra familier aux lecteurs et ils sont nombreux du blog du renard argenté des pentes de la Croix-Rousse, véritable révélation de la blogosphére locale dans cette campagne, donne une raison de plus d’acquérir l’excellent hebdo.

A propos d’analyses et de tribunes vous signaler aussi celle de mon pote des verts Loic Robert fort peu rasé sur la photo qui illustre son article.Il s’attaque aux peines à perpétué.

Une autre occasion d’analyser, de disséquer ce sera après le deuxième débat des municipales.Collomb et Perben en direct à 22H30 sur France 3.Seconde confrontation sur l’avenir de notre cité qui ne manquera pas, bien sur, d’être regardée à la loupe par les Etats-Majors et les médias.(note modificative post-débat de 23h31:mes impressions de la confrontation en fin de billet)

Si vous avez raté la première édition, qui s’est déroulée sur TLM,vous pouvez la visualiser en cliquant ici.

Mais alors, mon analyse? Honnêtement j’ai quelques chiffres et stats qui me viennent à l »esprit Rose-Marie.
Ce serait difficile de les détailler sans être pénible mais globalement je pense qu’au premier tour la droite résistera mieux qu’on le dit, je le vois déjà en une du Progrès tout simplement parce qu’on la dit morte et enterrée.Et les listes Collomb seront bien évidemment en nette progression par rapport à 2001.

Quelques arrondissements passeront peut-être au premier tour pour Collomb(1er, 9e et peut-être 8e au vu de l’invalidation de la liste MODEM, je ne crois par contre pas à un premier tour gagnant pour le 7e) et un deuxième tour qui devrait être bon pour Collomb avec je le pense maintenant aucune perte, le 5e étant bien sûr le plus menacé (mais contrairement à Erick,par ailleurs imagineur de cercles conviviaux, je ne crois plus finalement à sa perte), et le gain du 3e ce qui changerait la donne au niveau des équilibres à trouver au Grand Lyon? Mes chiffres précis sur le 7e ? Le directeur de campagne que je suis en a bien sur fait mais je les garde pour moi,Jean-Pierre Flaconnèche et quelques autres.Il ne faut pas trop spéculer publiquement, c’est pas mon style.Mais ils sont notés et pariés avec un colistier qui te dira si j’ai eu juste ou pas.Promis, juré.Je me suis assez peu planté jusque là à part une petite surévaluation du score de Bayrou la derniére fois.

Dernière chose qui me tient à coeu
r:La confrontation Lyon Hockey CLub/Mont-Blanc en vue de la montée en division supérieure.Le premier match se déroule à la patinoire CHarlemagne samedi à 20H30.Les lyonnais qui ont tout écrasé cette saison ont une opportunité de continuer leur marche vers la nationale 1 avant, peut-être, de retrouver l’élite dans quelques temps…

Allez à demain si j’ai le temps ou à dimanche !Et oubliez pas d’aller voter !

Rajout (on dit « Edit ») à ma note intiale à 23h31, un peu aprés le débat sur France 3:Le deuxième débat télévisé entre les quatre principaux candidats à la Ville de Lyon qui s’est tenu sur France 3 ce jeudi soir n’apporta pas grand -chose par rapport à la semaine précédente. Ce en effet fut la quasi-copie conforme du précédent, en version moins intéressante.Collomb, malgrés le fait que la télé n’est son support préféré, resta le plus précis, le plus « Maire » aussi, Perben fut peut-être moins techno mais aussi plus absent que lors de la première édition, Morin a dit les même choses que d’habitude (Vive les voitures et les vaches ça pollue) et Lafond fut plus à l’aise mais aussi peu précis malgrés des intentions intéressantes sur ses mesures que la première fois et un peu approximatif voire un brin démago sur la question des services municipaux…