• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Une manifestation historique mais pas pour les raisons que l’on croit

Echec ou pas la manifestation d’hier qui comptait selon la préfecture 340 000 personnes et selon ceux qui avaient intérêt à donner le plus gros chiffre 800 000 personnes ?

Allez coupons la poire en deux, comme d’autres et accordons 600 000, même si des photos aériennes, pourtant fournies, peuvent plutôt laisser augurer d’un peu moins. Il y eu, comme à chaque fois, dans la presse, dans les journaux, sur twitter, des discussions pour évaluer les quantités de la marrée humaine, passionnée entre les anti et les pour. Classique des classiques.

Il eu bien sûr, avant et après la manif des escarmouches, heureusement purement numériques celles-la, contrairement à l’édition d’avant, entre pro et anti égalité des droits, pas toujours dans le plus grand calme de part et d’autres. Moi même en rassemblant en une  vanne les deux actualités majeures sur les réseaux sociaux  » Si les islamistes d’aqmi continuent d’aller vers le nord, ils pourront être à temps à Paris à la manif contre le mariage pour tous » je me suis retrouvé avec  des opposants à la réforme du mariage, voulant faire croire que je souhaitait une bombe dans Paris…La sérénité n’était visiblement pas de mise. En témoignait notamment la sortie imbécile de l’un des portes-paroles de la manifestation, assimilant Hollande à Hilter.

Alors réussite ou pas? tout dépend si l’on se place du côté de ceux des opposants qui annonçaient une manifestation au million ou de ceux, plus modestes, qui préféraient tabler sur quelques centaines de milliers de manifestants. Comme Bruno Leroux, je m’attendais réellement à ce qu’il y ai plus de monde dans les rues, notamment devant l’ampleur de la logistique, dont l’origine du financement reste peu claire.

Alors, même si le chiffre est peu connu,  on est loin des manifestations de 84 sur l’école privée, les gréves étudiantes de  86, la réforme des  retraites, les gréves de 95 ou peut-être le CPE à gauche…il y avait du monde hier. Et, comme le dit Guy Birenbaum,  pour la première fois en se mobilisant uniquement contre un droit pour les autres…Historique d’essayer de refuser le mariage aux autres en se réclamant de la valeur famille. Historique aussi la position de l’UMP, qui aura dépassé le FN sur sa droite dans cette affaire, tant par ses postions que par l’hostilité plus grande de ses sympathisants au projet que celui du parti de Marine Le Pen.

Mais la chose ressemblait davantage à un chant du cygne qu’autre chose.

En politique on prend des décisions

Il n’y a pas de raison pour un gouvernement élu sur ce programme, et qui l’a brandi pendant toute la campagne, de ne pas le faire. Souvent je vois des gens, surtout quand ils n’ont pas voté pour lui expliquer qu’eux ils savent que ce n’est pas pour cela que le Président actuel a été élu. Qu’en savent-ils? Moi j’ai voté Hollande aussi pour cela.
Et je ne suis pas le seul.

Et hier, parmi les manifestants, sans doute nombreux étaient ceux qui avaient voté Sarkozy aussi pour empêcher le Président actuel de faire cette réforme. Au point qu’il était impossible de trouver dans les manifestants une figure ayant voté Hollande et opposée au mariage pour tous.

Au point que Georgina Dufoix, passée à droite depuis une décennie et qui déclarait prier pour Sarkozy en 2007 et qui n’avait bien sûr pas apporté ses suffrages à Hollande l’année passée, était présentée comme une caution de gauche…

Alors ? Sur la procréation assistée, qui était le fantasme de nombres de manifestants, le gouvernement, à la suite des propositions de nombre de députés socialistes, dont Pascal Crozon, a décidé de prendre le temps de la discussion pour qu’il soit effective pleinement  dans le cadre d’une autre loi qui sera réfléchie et débattue. Partisan de la PMA comme mon ami le député Jean-Louis Touraine, je pense que la décision peut être intéressante pour trouver les moyens que chaque personne désirant y recourir puisse le faire concrètement et non dans un dispositif annexe de la loi sur le mariage.

Sur le mariage lui même, il me semble depuis le début que les choses sont claires, qu’elles sont débattues jusqu’à plus soif au point que près de deux tiers des français sont lassés et veulent passer à autre chose.

Alors dans quelques semaines ce sera voté. C’est la démocratie. C’est le vote du peuple et en démocratie, cela doit surprendre ceux qui traitent le Président de Flamby, eh ben on tranche. Même après cette manifestation, qui n’est historique que pour de tristes raisons.