• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Deviens producteur de films X ou quand Marc Dorcel se met au crowd-funding | Romain Blachier

Je vous parle de temps en temps de crowd-funding sur ce blog, un phénomène que je trouve fort intéressant. Voici un nouvel exemple qui devrait faire parler de lui, notamment chez les messieurs. En effet un nombre grandissant de sites vous proposent depuis un certain temps de financer différents projets en participation avec d’autres internautes: albums de musiciens, films, projets d’entreprises, micro-crédits, clubs de foot…et depuis ce matin, de productions X.Marc Dorcel, célèbre producteur de films chauds, s’est fortement investi dans le web ces derniers années: site remanié, web-tv mais aussi compte twitter très actif. En lançant ce lundi matin Mydorcel, il propose aux internautes de prendre de financer sa prochaine production.Le projet est plus interactif que ce que l’on peut voir d’habitude dans le domaine (à l’exception de Myfootballclub)puisque il est possible aux investisseurs de voter pour savoir quels seront les acteurs et actrices et que ceux qui investissent la coquette somme de 10000 euros peuvent même créer leur propre scène, qui sera intégrée à l’œuvre finale.Le site propose différents retours sur investissements (voir tableau à droite) en fonction des sommes investies: participation aux bénéfices, DVDs du film…et des prestations premium pour les gros investisseurs comme un diner avec l’équipe du film.Les avantages pour Dorcel sont évident: outre une risque financier assuré par d’autres, il pourra également bénéficier, en cas de réussite de l’opération, d’un buzz conséquent via les nombreux internautes qui auront investi dans l’affaire. Le phénomène contribue également à rendre le porno plus mainstream, plus assumé. Tout bénéf pour Dorcel. Peut-être de son côté la participation des internautes pourrait l’amener à travailler davantage ses scénarios ou à faire un porno un peu plus à destination des filles comme cela se fait, parait-il aux USA. Reste à faire monter le chaland…en la matiére le producteur n’est pas le plus mal entouré. Pour l’instant 13 personnes ont apporté 2360 euros au panier des ménagéres sur un total de 85 000.
[…]

  • Cultures, En France et dans le Monde
  • 8 commentaires

Je vous parle de temps en temps de crowd-funding sur ce blog, un phénomène que je trouve fort intéressant. Voici un nouvel exemple qui devrait faire parler de lui, notamment chez les messieurs. En effet un nombre grandissant de sites vous proposent depuis un certain temps de financer différents projets en participation avec d’autres internautes: albums de musiciens, films, projets d’entreprises, micro-crédits, clubs de foot…et depuis ce matin, de productions X.

Marc Dorcel, célèbre producteur de films chauds, s’est fortement investi dans le web ces derniers années: site remanié, web-tv mais aussi compte twitter très actif. En lançant ce lundi matin Mydorcel, il propose aux internautes de prendre de financer sa prochaine production.

Le projet est plus interactif que ce que l’on peut voir d’habitude dans le domaine (à l’exception de Myfootballclub)puisque il est possible aux investisseurs de voter pour savoir quels seront les acteurs et actrices et que ceux qui investissent la coquette somme de 10000 euros peuvent même créer leur propre scène, qui sera intégrée à l’œuvre finale.

Le site propose différents retours sur investissements (voir tableau à droite) en fonction des sommes investies: participation aux bénéfices, DVDs du film…et des prestations premium pour les gros investisseurs comme un diner avec l’équipe du film.

Les avantages pour Dorcel sont évident: outre une risque financier assuré par d’autres, il pourra également bénéficier, en cas de réussite de l’opération, d’un buzz conséquent via les nombreux internautes qui auront investi dans l’affaire. Le phénomène contribue également à rendre le porno plus mainstream, plus assumé. Tout bénéf pour Dorcel. Peut-être de son côté la participation des internautes pourrait l’amener à travailler davantage ses scénarios ou à faire un porno un peu plus à destination des filles comme cela se fait, parait-il aux USA.

Reste à faire monter le chaland…en la matiére le producteur n’est pas le plus mal entouré. Pour l’instant 13 personnes ont apporté 2360 euros au panier des ménagéres sur un total de 85 000.