• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

Lyonnitude(s) : avril 2009

« mars 2009 | Accueil | mai 2009 »

avril 2009

A force de retoucher les photos de Sarkozy et de son entourage, Le Figaro s’emmêle les pinceaux. Voilà Carla devenue une créature à plusieurs bras. On sait que le grand quotidien de droite attribue des prodiges souvent peu mérités à Sarkozy et à ses proches mais tout de même y’a des limites!


Merci à Pensées de ronde pour la photo

Joie, j’ai les honneurs et ma photo ce jour dans les deux frères ennemis des mensuels lyonnais d’actualité que sont Mag2Lyon et Lyon Capitale, en tant que blogueur et/ou politique et/ou consultant web.

Le premier m’interviewe sur twitter et la communication politique, dans une ambiance sympathique (même si je retrouve dans ma bouche une ou deux phrases que je n’ai pas dites mais rien de trés grave) et me fait les yeux rêveurs voire prieurs sur une chaise. Il est en tout cas plaisant de voir la presse s’intéresser de plus en plus, en l’espèce ici avec pertinence, au phénomène twitter.

Le second est un long portrait croisé de Jérôme Manin et de moi-même. Le reportage est vivant, même si le journaliste me décrit comme un trentenaire grisonnant (certes !) ambitieux (ce que je ne suis pas tellement) et un peu narcissique (ce qui n’est pas faux !). L’excentrique Manin est lui décrit comme discret ce qui amusera tous ceux qui le connaissent ! Le tout est en tous cas de très bonne facture et sympa, avec une photo où nous nous étranglons joyeusement.

Zou au kiosque, c’est 3 euros chaque m’sieur dame!

On me racontait que récemment une responsable communication du cabinet d’un grand élu avait fait appeler la fédération locale de son parti pour se renseigner sur un militant. Le pauvre avait eu le simple tort de protester sur facebook parce que son commentaire, pourtant anodin et laissé au sujet du statut de cet élu sur le même site, avait été effacé.

Ce flicage insupportable et cette incapacité à supporter la moindre nuance est la marque des grosses difficultés et approximations de certains collaborateurs politiques à l’heure du 2.0: On veut aller dans le bain pour parler de soi et faire « dans le coup » mais surtout pas recevoir de messages d’autrui, risquer d’être confronté à la critique même constructive. On ne sait pas gérer, veiller, dialoguer, accepter voire pire en l’espéce on flique. Le chemin est encore long pour une pratique constructive et adaptée des outils du web participatif à la communication des politiques…même si certains ont quand même fait un grand bout de chemin.

Aujourd’hui c’était Europe 1 à Lyon. La célèbre radio a passé la journée chez nous avec tous ses présentateurs venus s’expatrier de Paris. Ceux-ci n’ont d’ailleurs pas toujours évité les clichés habituels sur notre ville.

Le Maire était interviewé ce matin sur les dossiers lyonnais et nationaux…et parce qu’il a dit que les solutions lyonnaises pouvaient convenir à la France, qu’il voulait s’investir dans la rénovation du PS, un des présentateurs, Marc-Olivier Fogiel a voulu lui prêter des intentions présidentielles, ceci alors que Collomb a toujours dit, y compris ce jour-là que ça ne l’intéresse pas…Comme le souligne Lyon Capitale, il est sourd Elkabbach ?

hops tiens mes résultats à l’Europrofiler, qui détermine mes afinités politiques en matiére europénne.d’abord sur le plan des partis français:

Et là sur le plan des partis européen (les trois premiers sont un parti libéral européen tchéque plutôt de gauche, les sociaux-démocrates estoniens et les verts catalans…)


Ca y est, eurogaules.eu commence aujourd’hui. Je vais pas vous refaire la génése du truc ou au moins pas la réécrire. Tiens je vais copier ce que je dis dans ce premier billet.

L’idée de ce blog a germé dans mon esprit un dimanche soir au cinéma de la Part-Dieu en regardant « ma premiére étoile » il y a quinze jours. Non pas que ce rasta rocket version french certes sympathique aie des vertus imaginatives ou parle de l’avenir politique de notre fabuleux continent, non. Mais bon c’est arrivé comme ça.

Du coup en sortant j’ai appellé le centro-punk Stéphane Sacquépée et le laquais de la réaction capitaliste Jérôme Manin avant de contacter l’empereur vert des cimetiéres lyonnais, Etienne Tête. L’idée que j’ai eu est de faire un blog a huit mains  lyonnaises par des personnes engagées en politique mais procédant de l’atypique pour parler européennes pendant cette partie de campagne ! Il ne s’agit pas de reprendre forcément les discours officiels mais de débattre, avec nos convictions et nos arguments, de contribuer modestement à la campagne lyonnaise! Et merci à 20 minutes et Frédéric Crouzet d’être notre partenaire dans cette histoire. Ah et dans la vraie vie Jérôme Manin ne porte pas de locks. Horrible propagande que la retouche de photo UMPiste.

Donc bienvenue à vous pour débattre sur ce magnifique espace. Tiens et puis une petite vidéo d’un interview de Francis Lalanne, candidat sur une autre liste que celles que nous soutenons, interviewé par mes soins pendant les matchs de rugby de samedi dernier.

Eh oui, j’organise pour la 5e fois la république des blogs lyon.

Le concept est toujours le même, il s’agit de se réunir entre bloggeurs, journalistes et non-blogueurs de tous bords, intéressés par la politique et/ou le web 2.0.C’est un moment convivial et chaleureux entre gens de différentes tendances dans la bonne humeur et les cocktails.Pour avoir un petit aperçu des trois précédentes éditions, regardez donc là, là, là et là.Ah et puis le petit reportage là, que je remet en lien car il a le mérite d’expliquer et de montrer la démarche.

Nous irons pour la seconde fois chez mon copain Tété de l’Indo Café dans l’impérial 7e pour une soirée que nous espérons sympathique et à laquelle vous êtes bien évidemment tous conviés.Vous verrez l’ambiance y est conviviale et ouverte.De plus, nul besoin d’avoir un blog ou de faire de la politique pour venir.Votre bonne humeur suffit.

Ah et vous pouvez faire un peu de pub autour de vous, soit en en parlant, soit en affichant la banniére de l’évènement sur votre site (à télécharger là ) soit par tout autre moyen comme vous promener dans la rue en hurlant les lieux et dates (faites ça plutôt dans le 6e, dans le 2e ou à Ecully malheureux !!!) ou faire un concours entre Mercier, Havard et Broliquier pour savoir qui fait la plus jolie pancarte.Vous pouvez aussi vous inscrire pour dire que vous venez, c’est pas obligatoire mais ça aide à avoir un aperçu, soit sur le groupe facebook , soit dans les commentaires de ce merveilleux blog !

Cette édition sera, bien sûr et forcément, placée sous le signe des européennes. D’ailleurs, vous entendrez d’ailleurs trés prochainement reparler de blogs d’Europe.

Indice: Il a un rapport avec de récents bouleversements locaux.




Collomb était hier l’invité de l’émission Les Grandes Gueules sur RMC.

Il est revenu sur les plans de relance de l’économie, insuffisamment à l’échelle européenne, la mauvaise gestion de l’insécurité par Sarkozy et les prochaines élections. Il a aussi été question des excuses de Ségolène Royal, renvoyant dos à dos l’ancienne candidate socialiste aux présidentielles et le président de la république. Gérard Collomb a également évoqué à demi-mot sa volonté de faire un éventuel troisième mandat de Maire… Et puis ça a parlé un peu foot. Cliquez ci-dessous pour écouter l’émission.

Après Fabienne Levy, Gilles Vesco, Jean-Louis Touraine, Anne-Sophie Condemine, Inès de Lavernée  et Gérard Collomb, c’est Thierry Philip, Maire du 3e arrondissement de Lyon, médecin, blogueur et conseiller régional PS, qui nous dévoiles les intimes secrets de son gâteau au chocolat. Une nouvelle preuve que nous autres protestants sommes de grands gourmets. Bon appétit devant une recette simple et bonne, qui rappelle les délicieuses saveurs de l’enfance.

Thermostat 150°

Ingrédients: 80g de farine + 40g de poudre d’amande On peut augmenter la dose d’amande en diminuant la quantité de farine d’autant.

140g de chocolat, voire 200g (poids d’une plaque de chocolat pour dessert) 140g de sucre80 g de beurre 4 gros œufs très frais Une pincée de sel.

Glaçage : 40g de chocolat et 4 cuillères de crème fraîche épaisse.

Casser le chocolat, le mettre à fondre au bain-marie avec le beurre. En fait, le micro-onde est plus pratique : 2 mn puis une minute autant de fois que nécessaire…

Casser les œufs et séparer les jaunes des blancs que l’on réserve. Ajouter un à un les jaunes au chocolat fondu, puis la farine tamisée progressivement et le sucre. En fait, je mélange le sucre et la farine tamisée dans un bol avant de les ajouter au chocolat chaud ; cela permet de gagner du temps, cela limite le risque de grumeaux et celui de cuire les jaunes dans le chocolat chaud.

Mélanger longtemps. Saler les blancs et les monter en neige très ferme Les incorporer délicatement à la pâte et puis la verser dans un moule bien beurré; Faire cuire longtemps. Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau. Faire refroidir et démouler avec précaution.

Si on aime, faire un glaçage : 40g de chocolat fondu + 2 cuillères de crème fraiche. Faire un mélange très lisse. Etaler délicatement avec un couteau ou une spatule. Attendre le refroidissement complet.