• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

2010 janvier | romainblachier.fr – Part 2

Je vous avais parlé des outils de campagne de JJ Queyranne, passons maintenant à l’orange avant d’aller voguer vers d’autres parties de la palette politique.

Hier c’était le lancement officiel de la campagne du Mouvement Démocrate par François Bayrou. L’occasion aussi de lancer également la plate-forme national des régionales. Le dispositif est piloté par l’excellent Nicolas Voisin, un des meilleurs connaisseurs du 2.0 et membre du MODEM. Le site est esthétique et lumineux, avec de nombreuses entrées vers le programme, un jeu où personnaliser une affiche de candidat, des connections vers le réseau social de Lesdémocrates ( devenu dominant chez les centristes après une petite commission de mise au point sur la multiplicité d’outils de réseaux sociaux et le départ de Ginisty du MODEM)  et un quizz. Concernant le réseau social, en tant de campagne, il me semble que son utilité est d’abord la coordination militante et c’est dans cet esprit d’ailleurs que sont dirigés à juste titre les bonnes volontés sur l’outil. Ceux qui veulent venir débattre de fond risquent comme souvent dans ce genre de dispositif d’être déçus quand à l’application de leurs recommandations.

On peut également « participer » au programme c’est à dire plus modestement voter pour ses trois propositions préférées sur les douze mesures proposées par le MODEM. Il est également possible de créer son blog, sur un modèle préformaté, modèle qui n’a pas fait ses preuves ni en termes d’efficacité militante ni en termes d’adhésion…mais qui peut être un tremplin pour certains militants avant de se lancer vraiment dans le blogging.

  Si la plate-forme web ainsi réalisée est bien foutue, que les équipe de Nicolas ont bien bossé, l’ensemble, à cause sans doute de la commande du bureau national du MODEM, laisse un côté un peu trop formaté.La chromatique orange laisse voir une campagne partisane, recroquevillée sur la structure partisane, le parti, sans ouverture, avec un programme centralisé, une gestion parisienne même si des équipes locales participeront heureusement à l’entretien et à l’alimentation des plate-formes locales. De même des volontaires ont été recrutés pour patrouiller la toile. Mais on sent en tout cas une volonté de Paris de cadenasser la campagne de ses têtes de liste dans les régions pour éviter la panique des dernières municipales.

En Rhône-Alpes justement, parlons du site local de la liste dirigée par mon copain Azouz Begag…quoi que parler de site local est presque exagéré tant il ne s’agit quasiment que de pages du site central avec une photo de la tête de liste en plus.

En effet absolument aucune spécificité rhonalpine ne surgit pour l’instant des contenus proposés, qui sont les mêmes qu’au niveau national. Ainsi le quizz du site nous demande si le Béarnais est une langue protégée et nous  parle de son rôle dans le patrimoine de l’Aquitaine. Pas au plus près du terrain et des rhonalpins tout ça.

Seule une page sur le cumul et une autre sur les tête de listes (celle de l’Isére n’est pas encore déterminée, celle de Haute-Savoie devrait savoir que son parti se nomme désormais le MODEM) sont affichées.

Bref un bel outil bien léché mais qui, dans un parti où nombre de militants s’intéressent au web pour le meilleur et souvent pour le pire, manque un peu d’âme et de contenus locaux dans une campagne qui patine à démarrer.


 Non ce n’est pas pour parler du nouveau match nul que vient de faire l’équipe de rugby de Lyon (22 à 22) tout à l’heure contre Pau dans une partie plutôt intéressante mais qu’ont fait laissé échapper nos joueurs que je viens écrire ce billet. J’évoquerais la chose dans ma chronique sur Lyon Sports. 

Non, je viens juste rapporter une excellente initiative de nos garçons à ballon ovale qui font tant fantasmer ma voisine Sasa.

Le Lou rugby a en effet décidé d’organiser une tombola dont le montant sera intégralement reversé à Médecins du Monde. On peut acheter les billets en ligne ici. Le prix est libre et les lots à gagner intéresseront sans nul doute les fans d’ovalie et les jeunes filles amatrices de beaux garçons puisque outre des maillots dédicacés, on peut gagner un diner avec les joueurs ou une journée entière avec eux.

ps: on peut aussi aider Haiti en cliquant la, ici ou ici.

Il est aux environs de 18h, je me dépêche d’arriver, il y a quelques centaines de manifestants devant la préfecture du Rhône et un quartier complétement bouclé par les CRS venus en nombre dans chacune des rues qui bordent le bâtiment. Eric Besson est venu à Lyon pour le débat  local sur l’identité nationale qu’on avait proclamé ouvert, vaste et populaire est protégé par d’épaisses rangées de CRS et des barrières de fer. On y rentre que dument trié, estampillé et autorisé.

Dans la rue Dunoir, c’est  le spectre de l’ensemble de la gauche associative et syndicale qui est représentée, de la plus modérée à la plus vindicative.  Des rumeurs de présence de militants identifiés pour certains comme faisant partie des jeunesses identitaires parcourent la foule. Il y en aurait quelques dizaines, rassemblés rue Rabelais à proximité.

Tout à coup c’est une trentaine de militants d’extrême-droite bardés de drapeaux français, faisant des saluts nazis qui surgissent, pour certains armés d’objets contondants et chargent la manifestation. Une bagarre s’ensuit alors que les CRS tardent quelque peu à intervenir puis finissent par envoyer les lacrymogénes pendant que les manifestants repoussent les agresseurs.  L’extrême-droite s’enfuit alors, poursuivie par des militants libertaires. Trois manifestants contre les lois Besson ont été blessés.

On peut légitimement s’interroger sur la négligence des forces de l’ordre, qui ont laissé des militants d’extrême-droite armés de chaines de vélo se rassembler, s’organiser avant de ne réagir que tardivement…

 Mercredi 10 février à 20h, ce sera la sixième République des blogs Lyon au café Chez Thibault, 80 rue Montesquieu à Lyon 7e .

 La quoi? La République des blogs Lyon !

 Le concept est toujours le même, il s’agit de se réunir entre blogueurs,lecteurs de blogs, élus, simples citoyens,journalistes, de gauche, de droite, du centre, d’ailleurs, intéressés par la politique et/ou le web.C’est un moment convivial et chaleureux entre gens de différentes tendances dans la bonne humeur et les cocktails. Pour vous donner un aperçu de quelques précédentes éditions allez voir là, là, là ,là ou là. Rien de complexe, juste partager un moment autour d’un verre. Cette édition aura une coloration particulière et seront invités bien sûr différents acteurs des régionales et des maires, des élus, des parlementaires etc… 

Vous pouvez faire un peu de pub autour de vous, soit en en parlant, sur votre blog ou dans la vraie vie, soit en affichant la bannière de l’évènement sur votre site ci-dessus ou la petite vidéo que j’ai réalisée pour l’événement. 

6e République des blogs Lyon
envoyé par lion9. – L’info internationale vidéo.

Hier soir c’était conseil municipal de Lyon. On en trouvera le compte-rendu à divers endroits, là par exemple. Au-delà des habituels dossiers battus et rebattus, une des oppositions de la droite m’a fait sourire autant qu’elle m’a navré. Il s’agit de s’attaquer aux combats au pistolets à eau entre personnes majeures. En effet, cette année comme la précédente, le festival du roman policier Quai du Polar, comprendra un jeu de combat à pistolet à eau dans la rue nommé Street Wars. On peut aussi utiliser de mégas-super-dangereuses bombes à eau également.

N’ayant pourtant pas soulevé d’objections l’année passée, l’opposition de droite s’est réveillée et par la voix du conseiller municipal UMP Patrick Huguet, a décrété que « .. encourager des adolescents à simuler des meurtres, même avec des pistolets à eau, je crois que ce n’est pas concevable « . Brrr. Vous vous rendez compte des pistolets à eau. Chaque bambin qui y a joué est donc un meurtrier potentiel, tout enfant qui joue aux cow-boys et aux indiens se doit d’être immédiatement appréhendé à ce compte-là…

Mais surtout, on ne saurait conseiller aux élus de droite qui ont voté contre (et au deux-trois élus de gauche qui ont approuvé verbalement la position avant tout de même de voter le projet, faut pas déconner non plus) que d’étudier un peu les dossiers sur lesquels il se prononcent: l’inscription au jeu, par ailleurs anodin comme le confirme Tribune de Lyon, est strictement réservée aux majeurs responsables et est donc fermée aux adolescents. Pas très sérieux ça messieurs de l’opposition.

Et puis, comme l’a dit le Maire de Lyon, va-t-on devoir retirer les Agatha Christie (eux accessibles aux mineurs) des bibliothèques sous prétexte qu’ils parlent de meurtre ?

Une application tout à fait égocentrique mais amusante. Je l’ai trouvée chez Marion et Sasa.

Il s’agit via ce  formulaire de me poser toutes les questions que vous souhaitez sur tout et n’importe quoi. Vous pouvez y aller tranquille, il y a même une fonction anonymat.
Quant à mes réponses …. je les formulerais avec précision et sincérité sauf si vous êtes trop désagréables. Après tout c’est mon blog (-:.Les réponses sont visibles en cliquant la.

Décidément le web n’est pas le point fort de l’UMP au niveau national. Peu de blogueurs militants, à quelques remarquables exceptions, une loi hadopi qui est mal passée, un réseau social coûteux et qui peine à démarrer (à peine une poignée de milliers d’inscrits), un blog officiel qui comporte des bugs d’affichage et désormais un site officiel lourd et qui donne le mal de mer dénommé le mouvement populaire.

La nouvelle plate-forme du parti présidentielle est longue à charger. Tout en flash, elle est longue à charger (1 minute 40 pour moi, 1 minute 43 selon le compte de Valerio et plus j’imagine sur une vieille bécane) et pénalise le référencement dans les moteurs de recherche.

Autre sensation que l’on éprouve en consultant le site: Le mal de mer.Le défilement d’images très rapide, sans doute pour faire passer le message d’une organisation en mouvement, donne en effet une sensation de malaise visuel et de gros fouillis.

Dommage par ailleurs cette réalisation pas très maline dessert un site qui est assez impliquant pour celui qui le visite, en présentant un grand nombre de portes d’entrées, de causes et d’items divers. Reste qu’on a un peu l’impression, comme l’a  dit Nicolas Voisin sur Twitter, d’un truc fait par un créateur  un peu dingue. Et comme si ça suffisait pas, au lieu d’être redirigé sur le nouveau site, l’ancienne adresse pointe pour le moment sur le site du prestataire internet.

Très bientôt, j’interviendrais sous ma casquette consultant web dans un cours sur les bonnes pratiques dans le web 2.0.

Bonne pratiques veut dire qu’il y en a aussi (oh combien) des mauvaises et je vous transfére ci-dessous un mail reçu il y a quelques jours. Afin de rester sympa, j’ai changé le nom de la boite. Mes remarques sont en rouge.

Bonjour, 

Je me permet de vous contacter car j’ai trouvé votre blog dans un annuaire de blogs et qu’il a retenu

mon attention de part son aspect et la qualité de son contenu.

Bref le type nous dit qu’il a spammé l’ensemble d’un annuaire web, envoyé un mail à tout le monde et finit par un petit compliment non personnalisé qui montre qu’il n’a rien lu. Par ailleurs le fait d’être amené à prospecter de cette façon montre une absence de travail préliminaire et de connaissance des blogs et des supports pouvant porter le message.

Je suis le Directeur Opérationnel de la société XXXXXXX qui édite des sites YYYYYYY. Nous sommes en train de lancer YYYYY, un site complètement

gratuit sur le théme SSSSS (il s’agit d’un site à destination d’une population étudiante)

Aucun ciblage donc, mon contenu de blog, pourtant varié, ne correspondant pas vraiment à ce type de site.

Pour que vous puissiez vous faire une idée du
service, nous vous proposons d’accéder à la version beta du site

Aucun intérèt particulier n’est suscité  pour l’utilisateur, non ciblé je le répéte donc pas forcément amené à la base à évoquer le site ou ses caractéristiques. Rien de nouveau dans le concept qui améne à s’interroger, à évoquer, à réfléchir, rien qui donne envie, qui incite, qui suscite l’adhésion ou la curiosité du blogueur..

Si vous désirez parler de nous, un communiqué de presse est disponible sur

notre page presse, où nous citerons tous les blogs ayant parlé de nous:

Bref petit blogueur spammé au hasard par un mail standard, tu nous connais pas, mais fait un peu de publirédactionnel gratuit pour nous, passe un peu de temps à faire de la pub à notre société…Allez. Tentant non? Dommage par ailleurs, le site est bien foutu. Tant pis ses auteurs prennent les blogueurs pour des panneaux publicitaires anonymes et corvéables.

2010 janvier | romainblachier.fr – Part 2

Je vous avais parlé des outils de campagne de JJ Queyranne, passons maintenant à l’orange avant d’aller voguer vers d’autres parties de la palette politique.

Hier c’était le lancement officiel de la campagne du Mouvement Démocrate par François Bayrou. L’occasion aussi de lancer également la plate-forme national des régionales. Le dispositif est piloté par l’excellent Nicolas Voisin, un des meilleurs connaisseurs du 2.0 et membre du MODEM. Le site est esthétique et lumineux, avec de nombreuses entrées vers le programme, un jeu où personnaliser une affiche de candidat, des connections vers le réseau social de Lesdémocrates ( devenu dominant chez les centristes après une petite commission de mise au point sur la multiplicité d’outils de réseaux sociaux et le départ de Ginisty du MODEM)  et un quizz. Concernant le réseau social, en tant de campagne, il me semble que son utilité est d’abord la coordination militante et c’est dans cet esprit d’ailleurs que sont dirigés à juste titre les bonnes volontés sur l’outil. Ceux qui veulent venir débattre de fond risquent comme souvent dans ce genre de dispositif d’être déçus quand à l’application de leurs recommandations.

On peut également « participer » au programme c’est à dire plus modestement voter pour ses trois propositions préférées sur les douze mesures proposées par le MODEM. Il est également possible de créer son blog, sur un modèle préformaté, modèle qui n’a pas fait ses preuves ni en termes d’efficacité militante ni en termes d’adhésion…mais qui peut être un tremplin pour certains militants avant de se lancer vraiment dans le blogging.

  Si la plate-forme web ainsi réalisée est bien foutue, que les équipe de Nicolas ont bien bossé, l’ensemble, à cause sans doute de la commande du bureau national du MODEM, laisse un côté un peu trop formaté.La chromatique orange laisse voir une campagne partisane, recroquevillée sur la structure partisane, le parti, sans ouverture, avec un programme centralisé, une gestion parisienne même si des équipes locales participeront heureusement à l’entretien et à l’alimentation des plate-formes locales. De même des volontaires ont été recrutés pour patrouiller la toile. Mais on sent en tout cas une volonté de Paris de cadenasser la campagne de ses têtes de liste dans les régions pour éviter la panique des dernières municipales.

En Rhône-Alpes justement, parlons du site local de la liste dirigée par mon copain Azouz Begag…quoi que parler de site local est presque exagéré tant il ne s’agit quasiment que de pages du site central avec une photo de la tête de liste en plus.

En effet absolument aucune spécificité rhonalpine ne surgit pour l’instant des contenus proposés, qui sont les mêmes qu’au niveau national. Ainsi le quizz du site nous demande si le Béarnais est une langue protégée et nous  parle de son rôle dans le patrimoine de l’Aquitaine. Pas au plus près du terrain et des rhonalpins tout ça.

Seule une page sur le cumul et une autre sur les tête de listes (celle de l’Isére n’est pas encore déterminée, celle de Haute-Savoie devrait savoir que son parti se nomme désormais le MODEM) sont affichées.

Bref un bel outil bien léché mais qui, dans un parti où nombre de militants s’intéressent au web pour le meilleur et souvent pour le pire, manque un peu d’âme et de contenus locaux dans une campagne qui patine à démarrer.


 Non ce n’est pas pour parler du nouveau match nul que vient de faire l’équipe de rugby de Lyon (22 à 22) tout à l’heure contre Pau dans une partie plutôt intéressante mais qu’ont fait laissé échapper nos joueurs que je viens écrire ce billet. J’évoquerais la chose dans ma chronique sur Lyon Sports. 

Non, je viens juste rapporter une excellente initiative de nos garçons à ballon ovale qui font tant fantasmer ma voisine Sasa.

Le Lou rugby a en effet décidé d’organiser une tombola dont le montant sera intégralement reversé à Médecins du Monde. On peut acheter les billets en ligne ici. Le prix est libre et les lots à gagner intéresseront sans nul doute les fans d’ovalie et les jeunes filles amatrices de beaux garçons puisque outre des maillots dédicacés, on peut gagner un diner avec les joueurs ou une journée entière avec eux.

ps: on peut aussi aider Haiti en cliquant la, ici ou ici.

Il est aux environs de 18h, je me dépêche d’arriver, il y a quelques centaines de manifestants devant la préfecture du Rhône et un quartier complétement bouclé par les CRS venus en nombre dans chacune des rues qui bordent le bâtiment. Eric Besson est venu à Lyon pour le débat  local sur l’identité nationale qu’on avait proclamé ouvert, vaste et populaire est protégé par d’épaisses rangées de CRS et des barrières de fer. On y rentre que dument trié, estampillé et autorisé.

Dans la rue Dunoir, c’est  le spectre de l’ensemble de la gauche associative et syndicale qui est représentée, de la plus modérée à la plus vindicative.  Des rumeurs de présence de militants identifiés pour certains comme faisant partie des jeunesses identitaires parcourent la foule. Il y en aurait quelques dizaines, rassemblés rue Rabelais à proximité.

Tout à coup c’est une trentaine de militants d’extrême-droite bardés de drapeaux français, faisant des saluts nazis qui surgissent, pour certains armés d’objets contondants et chargent la manifestation. Une bagarre s’ensuit alors que les CRS tardent quelque peu à intervenir puis finissent par envoyer les lacrymogénes pendant que les manifestants repoussent les agresseurs.  L’extrême-droite s’enfuit alors, poursuivie par des militants libertaires. Trois manifestants contre les lois Besson ont été blessés.

On peut légitimement s’interroger sur la négligence des forces de l’ordre, qui ont laissé des militants d’extrême-droite armés de chaines de vélo se rassembler, s’organiser avant de ne réagir que tardivement…

 Mercredi 10 février à 20h, ce sera la sixième République des blogs Lyon au café Chez Thibault, 80 rue Montesquieu à Lyon 7e .

 La quoi? La République des blogs Lyon !

 Le concept est toujours le même, il s’agit de se réunir entre blogueurs,lecteurs de blogs, élus, simples citoyens,journalistes, de gauche, de droite, du centre, d’ailleurs, intéressés par la politique et/ou le web.C’est un moment convivial et chaleureux entre gens de différentes tendances dans la bonne humeur et les cocktails. Pour vous donner un aperçu de quelques précédentes éditions allez voir là, là, là ,là ou là. Rien de complexe, juste partager un moment autour d’un verre. Cette édition aura une coloration particulière et seront invités bien sûr différents acteurs des régionales et des maires, des élus, des parlementaires etc… 

Vous pouvez faire un peu de pub autour de vous, soit en en parlant, sur votre blog ou dans la vraie vie, soit en affichant la bannière de l’évènement sur votre site ci-dessus ou la petite vidéo que j’ai réalisée pour l’événement. 

6e République des blogs Lyon
envoyé par lion9. – L’info internationale vidéo.

Hier soir c’était conseil municipal de Lyon. On en trouvera le compte-rendu à divers endroits, là par exemple. Au-delà des habituels dossiers battus et rebattus, une des oppositions de la droite m’a fait sourire autant qu’elle m’a navré. Il s’agit de s’attaquer aux combats au pistolets à eau entre personnes majeures. En effet, cette année comme la précédente, le festival du roman policier Quai du Polar, comprendra un jeu de combat à pistolet à eau dans la rue nommé Street Wars. On peut aussi utiliser de mégas-super-dangereuses bombes à eau également.

N’ayant pourtant pas soulevé d’objections l’année passée, l’opposition de droite s’est réveillée et par la voix du conseiller municipal UMP Patrick Huguet, a décrété que « .. encourager des adolescents à simuler des meurtres, même avec des pistolets à eau, je crois que ce n’est pas concevable « . Brrr. Vous vous rendez compte des pistolets à eau. Chaque bambin qui y a joué est donc un meurtrier potentiel, tout enfant qui joue aux cow-boys et aux indiens se doit d’être immédiatement appréhendé à ce compte-là…

Mais surtout, on ne saurait conseiller aux élus de droite qui ont voté contre (et au deux-trois élus de gauche qui ont approuvé verbalement la position avant tout de même de voter le projet, faut pas déconner non plus) que d’étudier un peu les dossiers sur lesquels il se prononcent: l’inscription au jeu, par ailleurs anodin comme le confirme Tribune de Lyon, est strictement réservée aux majeurs responsables et est donc fermée aux adolescents. Pas très sérieux ça messieurs de l’opposition.

Et puis, comme l’a dit le Maire de Lyon, va-t-on devoir retirer les Agatha Christie (eux accessibles aux mineurs) des bibliothèques sous prétexte qu’ils parlent de meurtre ?

Une application tout à fait égocentrique mais amusante. Je l’ai trouvée chez Marion et Sasa.

Il s’agit via ce  formulaire de me poser toutes les questions que vous souhaitez sur tout et n’importe quoi. Vous pouvez y aller tranquille, il y a même une fonction anonymat.
Quant à mes réponses …. je les formulerais avec précision et sincérité sauf si vous êtes trop désagréables. Après tout c’est mon blog (-:.Les réponses sont visibles en cliquant la.

Décidément le web n’est pas le point fort de l’UMP au niveau national. Peu de blogueurs militants, à quelques remarquables exceptions, une loi hadopi qui est mal passée, un réseau social coûteux et qui peine à démarrer (à peine une poignée de milliers d’inscrits), un blog officiel qui comporte des bugs d’affichage et désormais un site officiel lourd et qui donne le mal de mer dénommé le mouvement populaire.

La nouvelle plate-forme du parti présidentielle est longue à charger. Tout en flash, elle est longue à charger (1 minute 40 pour moi, 1 minute 43 selon le compte de Valerio et plus j’imagine sur une vieille bécane) et pénalise le référencement dans les moteurs de recherche.

Autre sensation que l’on éprouve en consultant le site: Le mal de mer.Le défilement d’images très rapide, sans doute pour faire passer le message d’une organisation en mouvement, donne en effet une sensation de malaise visuel et de gros fouillis.

Dommage par ailleurs cette réalisation pas très maline dessert un site qui est assez impliquant pour celui qui le visite, en présentant un grand nombre de portes d’entrées, de causes et d’items divers. Reste qu’on a un peu l’impression, comme l’a  dit Nicolas Voisin sur Twitter, d’un truc fait par un créateur  un peu dingue. Et comme si ça suffisait pas, au lieu d’être redirigé sur le nouveau site, l’ancienne adresse pointe pour le moment sur le site du prestataire internet.

Très bientôt, j’interviendrais sous ma casquette consultant web dans un cours sur les bonnes pratiques dans le web 2.0.

Bonne pratiques veut dire qu’il y en a aussi (oh combien) des mauvaises et je vous transfére ci-dessous un mail reçu il y a quelques jours. Afin de rester sympa, j’ai changé le nom de la boite. Mes remarques sont en rouge.

Bonjour, 

Je me permet de vous contacter car j’ai trouvé votre blog dans un annuaire de blogs et qu’il a retenu

mon attention de part son aspect et la qualité de son contenu.

Bref le type nous dit qu’il a spammé l’ensemble d’un annuaire web, envoyé un mail à tout le monde et finit par un petit compliment non personnalisé qui montre qu’il n’a rien lu. Par ailleurs le fait d’être amené à prospecter de cette façon montre une absence de travail préliminaire et de connaissance des blogs et des supports pouvant porter le message.

Je suis le Directeur Opérationnel de la société XXXXXXX qui édite des sites YYYYYYY. Nous sommes en train de lancer YYYYY, un site complètement

gratuit sur le théme SSSSS (il s’agit d’un site à destination d’une population étudiante)

Aucun ciblage donc, mon contenu de blog, pourtant varié, ne correspondant pas vraiment à ce type de site.

Pour que vous puissiez vous faire une idée du
service, nous vous proposons d’accéder à la version beta du site

Aucun intérèt particulier n’est suscité  pour l’utilisateur, non ciblé je le répéte donc pas forcément amené à la base à évoquer le site ou ses caractéristiques. Rien de nouveau dans le concept qui améne à s’interroger, à évoquer, à réfléchir, rien qui donne envie, qui incite, qui suscite l’adhésion ou la curiosité du blogueur..

Si vous désirez parler de nous, un communiqué de presse est disponible sur

notre page presse, où nous citerons tous les blogs ayant parlé de nous:

Bref petit blogueur spammé au hasard par un mail standard, tu nous connais pas, mais fait un peu de publirédactionnel gratuit pour nous, passe un peu de temps à faire de la pub à notre société…Allez. Tentant non? Dommage par ailleurs, le site est bien foutu. Tant pis ses auteurs prennent les blogueurs pour des panneaux publicitaires anonymes et corvéables.