• 9849-xxx-xxx
  • noreply@example.com
  • Tyagal, Patan, Lalitpur

A very english comoedia

Non je suis pas subitement devenu supporter de l’équipe de rugby anglaise.

Si je hisse le drapeau anglais, c’est que, parallèlement à un micro-festival du cinéma Israelien un peu trop mini hélas malgré la qualité des films, le Comoedia fait la part belle au cinéma de la perfide Albion ces temps-ci avec notamment trois oeuvres fort diverses mais s’inscrivant toutes dans les genres classiques du cinéma grand-breton des dernières années.

La premiére, Joyeuses Funérailles, avec Matthew MacFadyen, fait partie de ces comédies d’outre-manche à la sauce trashy dans la lignée d’auteurs comme Tom Sharpe.Les amateurs d’humour british taillé à la serpe y  auront  plus que leur compte.A voir et revoir.

Autre genre trés exploité par le ciné anglais:Le film social.This is England nous plonge dans le milieu skinhead des années 80 dans l’inévitable Yorkshire.Du déjà vu mais du très bon dans le genre, salué par la critique britannique, avec un jeune acteur principal exceptionnel.Ne vous inquiétez pas, si cette bande-annonce n’est pas sous-titrée, le film projetée l’est bien évidemment.

This is England
 
Si situant un peu plus tot dans le siécle précédent, Control s’inscrit dans la série des films sur la légende du rock.

L’peiuvre porte sur la courte vie du chanteur de Joy Division, Ian Curtis, suiscidé en 1980 en pleine gloire à 23 ans.Le parti pris du réalisateur,  Anton Corbijn, photographe mondialement reconnu et réalisateur de clips pour Madonna est celui d’un noir et blanc volontairement esthétisant.De quoi bien connaitre les auteurs de « Love will tears us appart « qui a été l’hymne de génération et de générations de jeunes gens bien aprés la disparition du groupe.

CONTROL : LA BANDE-ANNONCE